À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Compatibilités entre Signes chinois

Affinités amoureuses entre signes chinois
Femme Chat / Homme Singe

Femme Chat Affiniteés Homme Singe

Couple homme femme (20)

● Un Singe pourrait mal s'entendre avec n'importe qui, mais pas avec un Chat. Le charme de celui-ci le désarme et le fascine. Le Chat, de son côté, se sentira rassuré à côté d'un Singe dont rien n'entame l'audace et l'esprit d'initiative. Nous avons affaire à des rapports de complémentarité qui comportent de bons atouts au départ mais qui en même temps ne sont pas exempts d'un certain nombre de risques.

● Un homme Singe et une femme Chat peuvent faire un bon petit ménage sans histoire, mais à deux conditions: le Singe ne doit pas éveiller la jalousie du Chat, et ils ont intérêt à avoir le moins d'enfants possible. Ces conditions ne sont pas aussi faciles à remplir qu'elles pourraient le paraître. L'homme Singe n'a qu'une très vague notion de la fidélité et aime des rapports pour le moins ambigus; il n'y a probablement pas trace de malice dans ses écarts de conduite. Mais la femme Chat tolère difficilement cette situation même si elle n'éprouve qu'une médiocre passion pour le Singe. Comme disait La Rochefoucauld, " il y a dans la jalousie plus d'amour-propre que d'amour ". Lorsqu'elle est jalouse, la femme Chat connaît bien l'art de griffer, et son amant (ou son mari), malgré toute son ingéniosité, n'échappera probablement pas à ses coups de patte. D'autre part, on conseillera à la femme d'utiliser un bon moyen contraceptif pour protéger le couple, car le Singe aime toujours avoir de nombreux enfants sans pourtant vouloir s'en occuper. C'est un égoïste et, dans une certaine mesure, un irresponsable.

< Retour

Suggestion d'articles pour vous :

Les êtres extraordinaires ont la vie courte (Martial).
Le pouls des amants bat sur leur visage (Lope de Vega).
 
Pendant les trente premières années, on ne peut pas se réveiller ; pendant les trente suivantes, on ne peut pas s'endormir (proverbe chinois).
Nul ne jette de pierres sur un arbre dépourvu de fruits (proverbe persan).