À propos de l'éditeur
200.000 Noms de famille titre
Les conditions du bonheur suivant votre nom de famille

Votre nom de Famille Bontemps : les conditions du bonheur

● La chance serait totale et le bonheur pour ainsi dire parfait pour Bontemps s'il savait lutter efficacement contre sa gentillesse excessive.

● Les qualités de coeur sont un luxe qui ne devrait être accordé qu'à ceux qui le méritent. Mais le monde est comme il est, c'est-à-dire rempli de canailles. Le conseil de Marc Aurèle est pertinent à ce sujet : "Dès l'aurore, dis-toi : je rencontrerai un indiscret, un ingrat, un insolent, un fourbe, un égoïste, un envieux." S'il n'y avait que des Bontemps sur terre, la vie serait bien plus simple et plus agréable. Malheureusement, ce n'est pas du tout le cas.

● Être gentil et généreux sans réserve et sans discernement serait un défaut plutôt qu'une vraie qualité, car on entretient et encourage les gens malhonnêtes. "Tel est ingrat qui est moins coupable de son ingratitude que celui qui a fait du bien", disait très justement La Rochefoucauld. Corneille n'était pas moins catégorique : "Qui pardonne aisément invite à l'offenser." Notre devoir envers nous-mêmes et envers la société est de nous montrer sévère à bon nombre de gens. Il n'y aurait aucun mérite à se faire exploiter impitoyablement par la racaille et à endurer des souffrances inutiles, prévisibles et évitables.

● L'innocence et la naïveté ne sont adorables que chez les enfants dont la protection est assurée par ceux qui en ont la charge. Mais chez une personne adulte, indépendante et responsable, elles peuvent devenir un défaut.

Nous vous recommandons vivement de consulter le dossier fondamental :
Affinités amoureuses entre noms de famille

Il est plus dangereux de tomber en amour que du haut d'une falaise (Plaute).
L'avenir, en amour, fait oublier le passé (Madame de Sévigné).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
La beauté se trouve partout sous le ciel ; il faut chercher celle qui répond le plus à son coeur (proverbe chinois).
Un âne se croit savant parce qu'on le charge de livres (proverbe américain).