À propos de l'éditeur
Maigrir vite titre
Maigrir

Maigrir ou ne pas maigrir (2)

Maigrir ou ne pas maigrir (2)

● On considère qu'un simple surpoids (IMC 25 à 29,9) n'est pas, en lui-même, la cause de maladies particulières. Il peut cependant être considéré comme un facteur d'aggravation d'une maladie telle qu'un diabète, une hypertension artérielle, une arthrose, etc.

● On distingue trois stades d'obésité correspondant à trois niveaux de risques pour la santé : l'obésité modérée (IMC 30 à 34,9), l'obésité sévère (IMC 35 à 39,9), et l'obésité très sévère, ou massive ou morbide, (IMC partir de 40).

● Si votre IMC est compris entre 18,5 et 24,9, vous n'avez aucune raison valable de maigrir.

● Si votre IMC est compris entre 25 et 30, il est bon que vous perdiez quelques kilos. Mais dans ce cas, il ne serait pas nécessaire de suivre un régime de souffrances et de privations ; il suffirait d'avoir une alimentation saine et équilibrée et d'adopter une bonne hygiène de vie pour que tout rentre dans l'ordre.

● Bien sûr, si votre IMC dépasse le 30, il est dans votre intérêt de chercher à maigrir. Mais vos efforts devraient être validés et suivis par un médecin, un nutritionniste ou une diététicienne, car il doit s'agir de perdre du poids sans mettre sa santé en danger.

< Précédent Suivant >

Le malheureux est chose sacrée (Sénèque).
L'amour est l'étoffe de la nature que l'imagination a brodée (Voltaire).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Pourquoi se jeter à l'eau avant que la barque n'ait chaviré ? (proverbe chinois).
Celui qui ne punit pas le mal, l'invite (proverbe allemand).