À propos de l'éditeur
Maigrir vite titre
Maigrir

Les médecines douces (3)

Les médecines douces (3)

● 7. Si l'idée de la médecine allopathique vous effraie car jugée trop agressive, l'homéopathie, cette médecine à allure alchimique, peut vous séduire. Et puis, suçoter des petits granulés blancs, même si vous n'y croyez pas trop, cela ne vous donne pas l'impression d'être malade ! Pour l'homéopathie, les kilos superflus ne sont que la partie visible d'un processus complexe. Elle prend en compte les circonstances qui ont favorisé la prise de poids (deuil, arrêt du tabac, difficultés familiales, stress, modification du statut hormonal...), ainsi que la façon dont le patient réagit face à la nourriture, à l'angoisse, aux problèmes liés au surpoids...

● 8. La phytothérapie, ou médecine par les plantes, est probablement la méthode minceur qui présente une efficacité maximum pour une toxicité minimum. Les plantes agissent à trois niveaux : elles réduisent l'appétit, améliorent l'élimination, et freinent l'assimilation des graisses. Mais attention : à force de passer votre temps à collectionner les recettes dans les magazines, si vous perdez du poids, c'est plutôt en dépensant les calories à tourner les pages ! Adressez-vous à un vrai médecin phytothérapeute.

< Précédent Suivant >

Si un âne te donne un coup de pied, ne le lui rends pas (Socrate).
L'enfer, c'est de ne plus aimer (Georges Bernanos).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Sous la peau du tigre, la chèvre (proverbe chinois).
La lampe n'éclaire pas son propre pied (proverbe persan).