À propos de l'éditeur
Magie blanche titre Logo Magie blanche

Question n°40 : Magie blanche : bougies et monnaie scripturale

Question : Merci de me confirmer (ou m'infirmer) que l'on peut garder pour une autre utilisation la bougie verte, ou qu'il faut impérativement jeter la bougie verte que l'on a utilisée lors d'un précédent rituel. D'autre part, qu'entendez-vous par monnaie scripturale ? Si l'on n'a pas de billet, peut-on écrire la somme sur un papier ordinaire ou un chèque, par exemple ? (Hélène)
Réponse :

● Pour tout rituel de magie blanche, les bougies à utiliser doivent être neuves ; les bougies déjà utlisées ne peuvent convenir.

● Certains rituels exigent qu'on laisse les bougies allumées se consumer complètement. Dans ces cas, si vous ne pouvez laisser les bougies brûler trop longtemps, choisissez celles qui ne soient pas trop grosses.

● Lorsqu'un rituel exige un billet de banque, il faut en utiliser un effectivement. On ne peut le remplacer par l'écriture de son montant sur un papier ordinaire ou un chèque. Si vous n'avez pas de grosse coupure, utilisez une petite, quitte à espérer gagner moins.

● La monnaie scripturale est de l'argent sous forme d'écrits et non sous forme de billets ou de pièces. Exemples : lorsqu'on fait un virement de 500 euros sur votre compte ou qu'on vous remet un chèque de 500 euros, vous recevez de la monnaie scripturale, dont le montant de 500 euros est écrit, et vous ne touchez pas à des billets ou des pièces ; de même, lorsque vous payez un achat avec votre carte de crédit, vous réglez la somme inscrite sur la facturette, c'est-à-dire avec de la monnaie scripturale, et non avec des billets ou des pièces.

Souviens-toi de te méfier (Epicharme).
Les amoureux pensent que les autres ont les yeux creux (proverbe espagnol).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Le grand jour est un abri plus sûr que l'ombre de la nuit (proverbe chinois).
Une maison sans enfants est comme un cimetière (proverbe indien).