À propos de l'éditeur
50 horoscopes gratuits
Grand horoscope annuel

Horoscope 2017 pour Bélier : Santé

Santé

Premier trimestre :  Il n'y a en ce moment aucune planète dans les secteurs de santé de votre thème. Tant mieux pour vous ! Étant donné l'humeur globale des astres en cette période, mieux en effet qu'ils oublient de s'occuper de vous. Votre résistance physique sera bonne. En revanche, ceux d'entre vous qui connaissent des contretemps dans leur travail ou leur vie privée pourront avoir tendance à développer une excessive nervosité, dont le yoga ou la relaxation sont susceptibles de venir à bout.

Deuxième trimestre :  Le Soleil étant un principe de vitalité et de dynamisme, il vous vaudra une bonne résistance de base, tant physique que psychique. Si vous souffrez d'une maladie chronique, profitez de cette période favorable pour essayer un nouveau traitement ou pour vous faire suivre par un nouveau thérapeute ; vous trouverez très certainement des méthodes de soins mieux adaptées et dont vous n'aurez qu'à vous féliciter.

Troisième trimestre :  Le secteur de santé sera en principe sans histoire. Vous serez à l'abri des risques de santé important. Mars, le maître de l'énergie, vous vaudra une excellente forme physique. Vous pourrez aussi compter sur Pluton pour décupler votre résistance.

Quatrième trimestre :  Mars, la planète du dynamisme et de l'énergie, vous vaudra un tonus physique et moral sans faille. De plus, aucune planète n'occupant les secteurs de votre thème liés à la santé, vous ne devriez rien avoir à redouter. Si vous souffrez d'une maladie chronique, une amélioration momentanée est probable.

Toute chose appartient à qui sait en jouir (André Gide).
L'amour n'est pas à prendre, mais à subir (proverbe persan).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Sur cent projets d'un riche, il y en a quatre-vingt-dix-neuf pour le devenir davantage (proverbe chinois).
Votre fils sera tel que vous l'aurez élevé ; et votre mari, tel que vous l'aurez habitué (proverbe arabe).