À propos de l'éditeur
50 horoscopes gratuits
Grand horoscope annuel

Horoscope 2016 pour Vierge : Argent

Argent

Premier trimestre :  Votre situation financière semble solide dans l'ensemble. Reste que, sous l'impact de Pluton, vous risquez de manquer de prudence. Attention à ne pas vous lancer dans des achats au-dessus de vos moyens. Évitez également de tenter des placements trop risqués, la chance n'étant pas nécessairement de votre côté.

Deuxième trimestre :  Mercure en cette position dans votre Ciel mettra l'accent sur votre situation financière, c'est-à-dire aussi bien sur vos gains ou vos revenus que sur les frais ou les dépenses que vous seriez en train d'engager. Dans l'un et l'autre cas, une extrême prudence vous sera recommandée, car vous serez enclin à vous tromper dans vos calculs ou à faire de mauvaises estimations.

Troisième trimestre :  Qui va lentement va sûrement. Voilà la devise que vous devriez avoir en tête ces jours-ci. En effet, même si, actuellement, aucune planète ne rend visite aux zones financières de votre thème et que votre situation pécuniaire ne semble donc pas s'améliorer, le temps va commencer à jouer pour vous. Tout cela grâce à l'arrivée de Jupiter dans un signe bien relié au vôtre. Jupiter est une planète de chance, vous le savez, et aussi l'un des astres les plus favorables sur le plan financier. Vous pourrez lui faire entièrement confiance.

Quatrième trimestre :  Placée sous les auspices bénéfiques de Saturne, cette période sera celle de la réussite financière. Ce sera le moment de prendre des risques, de spéculer. La chance vous soutiendra de manière insolente, vous permettant d'augmenter sensiblement vos gains avec un minimum d'efforts. Des rentrées d'argent imprévues sont possibles et même probables.

Un baiser légal ne vaut jamais un baiser volé (Guy de Maupassant).
L'amour n'est pas à prendre, mais à subir (proverbe persan).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
L'homme plein de vertus est semblable à un enfant, il ne craint ni les bêtes sauvages ni les serpents (proverbe chinois).
Quand on serre trop l'anguille on la laisse partir (proverbe français).