À propos de l'éditeur
50 horoscopes gratuits
Grand horoscope annuel

Horoscope 2016 pour Bélier : Santé

Santé

Premier trimestre :  Grâce au soutien de Saturne, votre résistance physique et nerveuse sera assez bonne. Mais il vous faudra tout de même vous méfier de Mars, qui pourrait vous valoir quelques moments de fatigue, ou au contraire de surexcitation et de nervosité. Si c'est le cas, essayez de faire une petite sieste en début de chaque après-midi : cela relèverait du miracle !

Deuxième trimestre :  Mars, l'astre de l'énergie, sera bien aspecté. Voilà qui va vous aider à conserver un bel équilibre physique et moral. C'est vrai, il ne faudra toutefois pas totalement relâcher votre vigilance : la Lune noire est toujours installée dans un secteur de santé de votre Ciel, et elle pourra réveiller certains problèmes chroniques. Si c'est le cas, n'attendez pas pour vous soigner : vous trouverez un traitement efficace.

Troisième trimestre :  Le Soleil en cet aspect vous vaudra une excellente vitalité. De plus, Mars, la planète de l'énergie, en harmonie avec votre signe, décuplera votre dynamisme. Et comme par ailleurs aucune planète négative n'influencera votre santé, vous disposerez de bonnes résistances immunitaires. Si vous sortez d'une maladie, ou si vous souffrez d'une affection de longue durée, cette période sera marquée par une bonne récupération ou une nette amélioration.

Quatrième trimestre :  Les zones de votre thème liées à la santé n'hébergeront aucune planète. Résultat : votre capital santé ne sera pas menacé. Reste qu'avec Mars et le Soleil, deux astres de vitalité formant une configuration tendue, vous risquez par moments de vous sentir en petite forme. Il ne s'agira que d'une légère fatigue de surface, et vous récupérerez rapidement. Mais cela pourra vous valoir quelques moments de grande nervosité. Si vous avez du mal à dormir, ne vous jetez pas sur les somnifères ; lisez un bon roman, vous vous rattraperez les nuits suivantes.

La pire espèce des méchants
Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse (Victor Hugo).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Avoir lu beaucoup de livres et les connaître par coeur, ce n'est pas l'étude (proverbe chinois).
Ne blâme pas Dieu d'avoir créé le tigre ; remercie-le plutôt de ne pas lui avoir donné des ailes (proverbe amharique).