À propos de l'éditeur
50 horoscopes gratuits
Horoscope mensuel Santé

Horoscope Santé Décembre 2016 pour Cancer

Semaine du Lundi 28 Novembre 2016 au Dimanche 4 Décembre 2016
Vous ne manquerez ni d'allant, ni d'énergie, et vos défenses naturelles fonctionneront efficacement. En outre, les troubles liés à une grande tension nerveuse s'atténueront.

Semaine du Lundi 05 Décembre 2016 au Dimanche 11 Décembre 2016
Votre santé se maintiendra plutôt bien. Mais il est possible que de temps en temps vous ressentiez un élancement. Ce phénomène est probablement lié à votre état de surexcitation, état qui accélère votre rythme cardiaque et vous donne l'impression d'avoir du mal à respirer.

Semaine du Lundi 12 Décembre 2016 au Dimanche 18 Décembre 2016
Cette période vous paraîtra plus calme. Votre énergie sera toujours la même ; mais au lieu de brûler d'un coup toutes vos réserves, vous gérerez votre dynamisme à long terme.

Semaine du Lundi 19 Décembre 2016 au Dimanche 25 Décembre 2016
Si vous vous sentez brusquement sans force, n'essayez pas de lutter contre votre fatigue. Tenez-en compte et reposez-vous, quitte à supprimer de votre emploi du temps tout ce qui n'est pas absolument nécessaire. Vous retrouverez rapidement votre dynamisme habituel grâce à la présence de Mars à partir de mercredi.

Semaine du Lundi 26 Décembre 2016 au Dimanche 1er Janvier 2017
Les influences planétaires seront toutes toniques, et rien ne pourra entamer votre énergie et votre vitalité. Vous serez au top niveau de votre forme physique. Mais soyez prudent, mesuré, afin d'éviter les possibles petits accidents.

 
Votre horoscope du mois prochain : cliquez sur le bouton AsiaFlash
L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir (Napoléon Ier).
L'amour est l'histoire de la vie des femmes, c'est un épisode dans celle des hommes (Madame de Staël).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Qui veut tuer sans en avoir les moyens emprunte l'épée de son ennemi (proverbe chinois).
La femme est comme la fleur : elle ne bourgeonne que si on l'arrose (proverbe espagnol).