À propos de l'éditeur
50 horoscopes gratuits
Horoscope mensuel Finances

Horoscope Finances Février 2017 pour Verseau

Semaine du Lundi 30 Janvier 2017 au Dimanche 5 Février 2017
Vos finances se porteront bien si vous avez su vous montrer raisonnable dans vos dépenses. Vous pourrez même bénéficier de quelques largesses pécuniaires. Cependant, vous aurez intérêt à remettre à plus tard toutes les décisions financières importantes, qu'il s'agisse d'achats, de ventes, de placements ou d'investissements.

Semaine du Lundi 06 Février 2017 au Dimanche 12 Février 2017
Votre bien-être matériel se trouvera sous la protection de Saturne en bel aspect. Amélioration positive dans ce domaine, probablement à la suite d'une promotion professionnelle ou d'une importante rentrée d'argent plutôt inattendue.

Semaine du Lundi 13 Février 2017 au Dimanche 19 Février 2017
N'hésitez pas à insister, même lourdement, auprès de ceux qui sont vos débiteurs. Ce sera à force de persévérance et de fermeté que vous rentrerez dans vos fonds, avec l'aide de Mercure, bien entendu.

Semaine du Lundi 20 Février 2017 au Dimanche 26 Février 2017
Les opportunités financières qui vous ont échu dernièrement se feront plus rares. Neptune vous portera encore chance. Mais restez prudent, car cette planète pourrait vous rendre trop optimiste. Attention, donc, à ne pas continuer à croire au Père Noël, et à ne pas accorder votre confiance à n'importe qui.

Semaine du Lundi 27 Février 2017 au Dimanche 5 Mars 2017
L'influence conjuguée de trois planètes de chance sera une bonne aubaine pour votre situation matérielle. Vous saurez à la fois vous montrer entreprenant et circonspect, et vous ne prendrez pas de risques inutiles.

 
Votre horoscope du mois prochain : cliquez sur le bouton AsiaFlash
Le mariage est le plus grand des maux ou des biens (Voltaire).
L'amour a été pour moi la plus grande des affaires, ou plutôt la seule (Stendhal).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Aucun homme au monde n'est préférable à un frère (proverbe chinois).
On n'apprend rien qu'à force de se tromper (proverbe turc).