À propos de l'éditeur
Vos questions titre

Vous nous écrivez - Message #12

Voici mon opinion sur le problème de la foi chrétienne face à l'astrologie chinoise (Rubrique Réponse à vos questions, question n° 1):

Tout comme cette dame qui a été élevée dans la religion catholique, je cherche également d'autres avenues pour enrichir ma valeur humaine, et l'astrologie chinoise pourrait être une option. Je ne la blâme pas d'aller voir ailleurs ce qui se pense, ce qui se dit, et voici pourquoi.

Chez nous au Québec (Canada), la religion catholique nous a gardés longtemps dans l'ignorance. Depuis 300 ans, elle a exploité cette ignorance en nous faisant craindre les foudres de Dieu et les dangers d'aller en Enfer si on allait à l'encontre des paroles de Dieu. Elle agissait comme un véritable carcan qui nous tenait prisonnier de la croyance qu'on nous imposait et où la culpabilité nous guettait à chaque fait et geste ! Par la peur et le chantage, on a exploité l'ignorance des gens. Véritable exploitation de la liberté de pensée. L'imagination n'avait de sens que si elle cadrait dans les normes de la bonne morale religieuse (...).

Il aura fallu attendre le début des années '70 pour que la véritable liberté d'expression prenne son envol.

Tout fut contesté et remis en question, même la religion. Quelle libération !

Cette dame de la question no.1 et moi-même sommes de cette génération. Nous ne renions pas la religion catholique toutefois, mais nous remettons en question certaines théories dont les réponses et les explications relevaient de la fabulation ou de la plus pure mystification. Nous avons cette impression qu'il existe des valeurs humaines à être vues et comprises sous des angles différents. Bref, nous magasinons ailleurs tout simplement et l'astrologie chinoise est une avenue.

Je crois que ce que vous avez écrit dans votre réponse est ce que cette dame s'attendait à lire. Je sais comme elle que l'astrologie chinoise existe depuis des millénaires. Si ses fondements avaient laissé transpirer de sérieux doutes, elle n'aurait jamais survécu aussi longtemps. Cet aspect mérite d'être sérieusement considéré et inspire une certaine confiance.

Je suis d'avis que la dame ressent la même chose que moi. Je crois que vous lui avez bien fait comprendre que l'astrologie chinoise ne devrait pas entrer en conflit avec ses convictions religieuses et qu'au contraire, elle demeure libre de ses actes, de ses décisions...On mise beaucoup sur la liberté de choix.

Si l'astrologie chinoise part à la recherche de la vérité sur l'homme et sur l'univers, n'y a-t-il pas là matière à émerveillement qui pourrait contribuer à la découverte d'un aspect de soi-même jusque-là insoupçonné ? Est-ce qu'on parle à ce moment-là de la découverte d'une partie de la vérité ? Et si c'était le cas, en quoi cela pourrait-il entrer en conflit avec nos convictions religieuses ?

Je crois que vous avez donné dans cette courte réponse beaucoup d'informations très explicites (...). (y___n@reseaubec.com)

< Précédent Suivant >

Il est toujours désavantageux de combattre contre qui n'a rien à perdre (Francesco Guiccciardini).
L'amour, qui meut le soleil et les autres étoiles (Dante).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Dispenser à des cancres la parole des maîtres, c'est soulever une énorme pierre pour la laisser retomber sur ses pieds (proverbe chinois).
Mieux vaut fuir et sauver sa tête que de la perdre en héros (proverbe persan).