À propos de l'éditeur
Vos questions titre

Vous nous écrivez - Message #5

Cher Maître,

L'année dernière, à la même époque, j'étais au bord d'une grosse dépression nerveuse. J'avais perdu ma petite amie, j'attendais avec angoisse une intervention chirurgicale très délicate, et surtout j'étais sans travail , sans argent , vivant aux crochets de mes parents. J'étais désespéré.

Après la lecture de votre ouvrage "Votre Horoscope Chinois", j'ai eu la bonne idée de vous écrire pour vous exposer ma situation et vous commander une étude prévisionnelle portant sur l'année 97. Eh bien , cher Maître, cette étude a été pour moi une véritable bouée de sauvetage: vous m'avez remonté le moral en affirmant que les astres m'aideraient à résoudre mes problèmes dans les 6 mois à venir.

Tout s'est passé comme vous me l'aviez dit. D'abord, mon opération a parfaitement réussi, sans complication aucune. Puis, peu de temps après, je me suis réconcilié avec ma petite amie et nous nous sommes officiellement fiancés à Noël. Enfin, juste avant les vacances d'été, mon ancien patron m'a rappelé pour remplacer définitivement un employé parti à la préretraite. Ma vie a totalement basculé, du bon côté cette fois. Tout cela grâce à vous et à vos connaissances de l'Astrologie chinoise .(...)

Je tiens à vous exprimer ma profonde gratitude en ce début de l'année chinoise, et je vous offre mes meilleurs vœux pour vous et votre famille . (Jacques L.).

< Précédent Suivant >

Aucun miroir n'a jamais reflété une femme laide (César Oudin).
La bouderie en amour est comme le sel ; pas trop n'en faut (le Koural).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Le chemin du devoir est toujours proche, mais l'homme le cherche loin de lui (proverbe chinois).
Même conduit à la Mecque, l'âne de Jésus reviendra âne (proverbe persan).