À propos de l'éditeur
Astro-Femmes titre
Ouvrages pour les femmes

Petite philosophie du shopping

ouvrage_femmes_20
Petite philosophie du shopping
Frédérique Pernin
Éditeur : Milan
Collection : PAUSE PHILO
Genre : ESSAI, CRITIQUE, ANALYSE
Date de Parution : 20/04/2006

● Ne laissons pas le shopping à ses détracteurs ! Emblématique d'une société de consommation ivre d'elle-même, il incarnerait toutes les tares d'un monde devenu marchandise universelle. Perversion des vraies valeurs, aliénation aux objets, culte de l'apparence, individualisme irresponsable... La liste est longue, mais il est toujours plus facile de stigmatiser que de penser. L'ampleur du phénomène n'exige-t-elle pas que la philosophie se jette elle aussi dans la tourmente des magasins ?

● Cet ouvrage se propose de réévaluer quelques lieux communs. Faire du shopping, ce n'est pas se laisser aller à la simple pulsion d'achat. À suivre la manière dont il se déploie, les perspectives se multiplient : il s'agit d'abord d'aller «voir», puis de «choisir», peut-être pour «acheter», et d'«avoir», afin de «jouir» enfin. En ses diverses phases, le shopping est riche d'enseignements sur notre modernité. Il est un prisme où s'analysent les modalités du regard contemporain, la liberté de nos désirs, le sens de la consommation, la constitution de l'identité par la possession, et la légitimité des joies matérielles.

● Le superficiel est plus profond qu'on ne le croit. Par-delà l'égarant affrontement de l'utile et du futile, du vertueux et du dispendieux, il faut repenser un jeu social où nous sommes à même d'être joueurs plutôt que joués. Il nous appartient de nous choisir sujets agissants quand on nous croirait captifs de l'objet envahissant. L'enjeu est une acceptation sereine, car ludique, de l'existence.

● Aux directeurs de conscience soucieux d'enseigner la tempérance, aux esprits chagrins, prompts à dénoncer le gaspillage de temps et d'argent, on doit rappeler avec Gaston Bachelard que «l'homme est une création du désir, non pas une création du besoin».

< Retour

L'homme supérieur se tient dans le juste milieu (Confucius).
L'amour est sa propre récompense (proverbe indien).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Quand le vent souffle, les herbes s'inclinent (proverbe chinois).
Parler de ce qu'on ne connaît pas, c'est vouloir jouer aux échecs sans échiquier (proverbe indien).