À propos de l'éditeur
Astro-Femmes titre
Apprenons de bonnes habitudes alimentaires

Apprenons de bonnes habitudes alimentaires

Quelles sont les bonnes habitudes alimentaires à apprendre pour que nos repas deviennent source de plaisirs et de santé ?

Mangez lentement
● Prenez tout votre temps pour savourer votre nourriture. Mastiquez soigneusement vos aliments afin d'aider votre estomac dans son travail. Une bonne digestion est toute la vie, disait Maupassant. "C'est elle qui donne l'inspiration à l'artiste, les désirs amoureux aux jeunes gens, des idées claires aux penseurs, la joie de vivre à tout le monde..."

● Lire son journal en mangeant est une pratique peu recommandable. Accordez à vos repas un temps déterminé pendant lequel votre seule occupation est de manger en toute décontraction. Vous n'avez pas beaucoup de temps? Dites-vous bien que se nourrir convenablement est beaucoup plus important que de s'enrichir ou de se divertir. A quoi servirait-il d'avoir une voiture de sport dernier cri ou de s'offrir un voyage au bout du monde si on est affligé d' obésité, d'hypertension, de constipation chronique ou d'ulcères d'estomac ?

● Sacrifiez au besoin votre feuilleton télévisé ou une réception mondaine à laquelle vous êtes invité afin de pouvoir consacrer un temps suffisant à votre dîner. "Rien ne doit déranger l'honnête homme qui dîne", disait Berchoux. Vivre, c'est choisir entre les multiples activités qui nous sont offertes; on ne peut pas tout faire. Choisissez de manger lentement au détriment d'autres occupations moins essentielles, moins vitales.

Ne buvez pas trop pendant le repas
● Une boisson trop abondante dilue les sucs digestifs et entrave le travail des organes de digestion. Cependant, il est conseillé de boire très modérément en mangeant. Les Chinois appliquent cette règle à leur manière. Ils ne boivent généralement pas à table ; en revanche, les plats chinois sont rarement secs, et tout repas chinois comporte infailliblement au moins une soupe qui n'est servie en principe qu'après quelques plats substantiels. Il arrive que certains desserts soient sous forme de soupe.

Prenez des petits déjeuners substantiels
● Une tasse de café et éventuellement un croissant ne sauraient vous procurer assez d'énergie vous permettant de fournir un effort soutenu jusqu'à midi ou treize heures. Les maigres petits déjeuners sont responsables des "coups de pompe" de onze heures. Les Anglais sont plus sages que les Français à cet égard; bien que le menu de leurs petits déjeuners ne soit pas très varié, leurs œufs au bacon sont une bonne source d'apports énergétiques. Si vous n'avez pas le temps de manger correctement avant de commencer votre journée, levez-vous une demi-heure plus tôt. Il n'y a rien d'humiliant ou de dégradant à ce que nous entretenions notre organisme, car nos activités les plus nobles dépendent de son bon équilibre. L'homme est fait de corps et d'esprit; il ne peut négliger l'un sans nuire à l'autre.

Mangez souvent
● Rien n'est plus antiphysiologique et antihygiénique que d'escamoter son petit déjeuner, bâcler son déjeuner et se bourrer le soir d'un dîner d'ogre. L'organisme, ayant souffert de carence toute la journée, se trouve subitement surchargé d'aliments qu'il doit digérer.

● Tous les diététiciens s'accordent pour recommander la pratique chinoise, celle de répartir le volume alimentaire d'une journée en cinq repas au moins. Cette répartition a le mérite de ne jamais soumettre nos organes à un travail excessif capable d'engendrer à la longue des troubles graves.

● Elle nous permet de mieux assimiler les principes nutritifs qu'apportent les aliments. Manger souvent, notons-le, n'est pas synonyme de manger beaucoup.

Recommandations importantes
● Accordez toujours votre préférence aux fruits, légumes et céréales, même si vous ne choisissez pas le végétarisme. Les végétaux peuvent procurer pratiquement tous les éléments nutritifs et catalytiques dont notre organisme a besoin. Ils nous fournissent en outre de la cellulose, cette matière inerte que nous n'assimilons pas mais qui est indispensable à un bon transit intestinal. Si l'une des maladies dites "de civilisation" est justement la constipation, c'est en partie parce que l'homme moderne adopte une alimentation trop riche en viandes et en sucres et trop pauvre en fruits et légumes.

● Choisissez dans la mesure du possible les denrées de saison. Vous aurez la garantie de fraîcheur et pourrez aussi réaliser des économies.

● Enseignez à vos enfants des habitudes alimentaires correctes. Donnez-leur constamment le bon exemple. La santé est l'héritage le plus précieux que vous puissiez leur léguer.

Suggestion de lecture :
Mettez-vous à la cuisine chinoise.

La première qualité du style, c'est la clarté (Aristote).
C'est trop aimer quand on en meurt (Gilles de Noyers).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Le jade n'est pas l'objet ; c'est le travail de l'artiste qui donne sa forme à la matière (proverbe chinois).
Moulin qui tourne toujours ne gèlera jamais (proverbe japonais).