À propos de l'éditeur
Cuisine chinoise et asiatique titre
Les plats de santé

Les plats de santé
Dermatoses

Potage aux oeufs

Pour 4 personnes. Préparation : 5 min. Cuisson : 1 0 min.

Potage aux oeufs : Ingrédients

4 oeufs
1 ciboule (ou 2 échalotes ou quelques feuilles d'oignon)
1 cuillerée à soupe de fécule
1 cuillerée à café de sucre
1 cuillerée à soupe de sauce de soja
1 litre de bouillon
1 cuillerée à soupe de vermouth (ou porto)
blanc sel
poivre
10 gouttes d'huile de sésame (facultatif)

Potage aux oeufs : Préparation

1/ Battez les oeufs dans un bol avec 1 cuillerée à soupe d'eau.
2/ Délayez la fécule dans 3 cuillerées à soupe d'eau.
3/ Hachez finement la ciboule.

Potage aux oeufs : Cuisson

1/ Dans une casserole, portez le bouillon à ébullition à grand feu.
2/ Dès que le bouillon bout, réglez à feu modéré. Ajoutez le sucre, le sel, le poivre, le vermouth et là sauce de soja.
3/ Incorporez progressivement la fécule délayée en tournant la soupe doucement et continuellement avec une spatule ou une cuiller.
4/ Lorsque la soupe a épaissi et pris une couleur claire, versez-y les oeufs très lentement, en un mince filet, tout en tournant doucement 2 min.
5/ Ajoutez l'huile de sésame, retirez du feu et servez immédiatement. Parsemez la soupe de ciboule hachée.

Potage aux oeufs : Remarques

1/ Vous pouvez pocher les oeufs dans la soupe même. Au moment de servir, piquez les oeufs avec une fourchette ou une baguette pour faire couler les jaunes. Mélangez rapidement. Vous pouvez aussi laisser aux convives le soin de piquer eux-mêmes leur propre oeuf dans leur bol.
2/ Pour plus de consistance, vous pouvez ajouter à la soupe quelques fines lamelles de jambon fumé, de porc rôti et/ou quelques feuilles d'épinards blanchies ou de cresson de fontaine.


Dermatoses
Plats conseillés :

Longtemps on aime encore en rougissant d' aimer (B. Saurin).
L'amour est un trésor de souvenirs (Honoré de Balzac).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Au printemps, la pluie est plus précieuse que l'huile (proverbe chinois).
C'est une demeure bien triste là où la poule glousse plus fort que le coq (proverbe anglais).