À propos de l'éditeur
Cuisine chinoise et asiatique titre
Les plats de santé

Les plats de santé
Douleurs rhumatismales

Petits pains chinois à la vapeur

- 500 g de farine de blé
- 20 g de levure vivante (vendue en boulangerie)
- 1 verre d'eau tiède (45°C)
- 2 cuillerées à soupe de sucre très fin
- De l'huile de sésame aromatique ou de l'huile d'olive

Petits pains chinois à la vapeur : Méthode

1. Mettez la levure dans un verre puis versez-y 5 cuillerées à soupe d'eau tiède (l'eau ne doit être ni trop froide ni trop chaude). Remuez jusqu'à complète dissolution. Laissez ensuite reposer 10 minutes dans un endroit tiède et bien aéré (au-dessus d'un radiateur, par exemple).
2. Faites un cratère dans la farine, versez-y la levure, le sucre puis le verre d'eau tiède en mélangeant à l'aide d'une spatule jusqu'à obtention d'une pâte assez consistante. Travaillez cette pâte jusqu'à ce qu'elle devienne homogène, ferme et élastique. Ajoutez un peu de farine si elle a tendance à coller. Recouvrez-la ensuite d'un linge humide et laissez-la reposer 2 heures dans un endroit tiède et aéré, jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.
3. Sur une surface légèrement farinée, pétrissez encore la pâte 15 minutes pour qu'elle soit bien souple et élastique. Elle est maintenant prête à la confection des petits pains chinois à la vapeur.
4. Étalez la pâte au rouleau sur la planche à pâtisserie légèrement farinée. Formez une ou plusieurs feuilles de pâte rectangulaires de 5 mm d'épaisseur.
5. A l'aide d'un pinceau, huilez légèrement la face supérieure de la pâte.
6. Enroulez chaque feuille de pâte sur elle-même en pressant légèrement pour obtenir un cylindre d'environ 4 cm de diamètre, la face huilée étant à l'intérieur.
7. Utilisez un couteau aiguisé pour couper le cylindre depâte en tranches de 2 cm d'épaisseur.
8. Jumelez les tranches deux à deux en les superposant.
9. Soudez les couples de tranches en appuyant une baguette fortement sur elles.
10. En tenant les extrémités d'un couple entre le pouce et l'index, tirez sur ces extrémités puis rabattez-les jusqu'à ce qu'elles se rejoignent. Pincez énergiquement les extrémités pour bien les souder. Le couple a maintenant la forme approximative d'une fleur.
11. Opérez de même avec les autres couples de tranches.
12. Mettez les petits pains dans un plateau légèrement fariné, recouvrez d'un linge sec et laissez-les lever pendant 30 minutes.
13. Disposez les petits pains dans le plat à trous légèrement huilé d'une casserole à vapeur ou d'un autocuiseur. Laissez un espace de 2 cm environ entre eux pour leur permettre de gonfler.
14. Faites cuire les petits pains à la vapeur pendant 15 minutes. Ne serrez pas la vis du couvercle de l'autocuiseur.
15. Entre-temps, étalez un grand linge sec sur la table. Quand les petits pains sont cuits, retirez et disposez-les immédiatement sur le linge pour les assécher complètement. Servez dans un plat ou un bol préalablement chauffé.

Petits pains chinois à la vapeur : Remarques

1. Les petits pains chinois à la vapeur se mangent toujours chauds, même s'ils accompagnent des plats froids.
2. Ces petits pains sont savoureux et extrêmement digestibles. Vous pouvez en consommer à tous les repas et à tout moment, au même titre que le pain dans les repas occidentaux. Le riz gluant cuit à la vapeur, avec ou sans cacahuètes, peut les remplacer dans tous les usages chaque fois que vous le désirez.
3. Les petits pains peuvent se conserver une dizaine de jours au réfrigérateur et plusieurs mois au congélateur. Pour les utiliser ensuite, il suffit de les réchauffer à la vapeur 5 à 10 minutes sans les décongeler au préalable.
4. On peut réchauffer les petits pains chinois plusieurs fois à la vapeur, mais ne les faites congeler qu'une seule fois.


Douleurs rhumatismales
Plats conseillés :

Le dessein fait le crime, et non le hasard (Cardinal de Richelieu).
Pour qui n'aime plus personne, la vie est toujours plus loin (Philippe Jaccotet).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Chanter des chansons paillardes, c'est comme vomir son repas (proverbe chinois).
Il faut boire l' eau du fleuve où l'on navigue (proverbe russe).