À propos de l'éditeur
Cuisine chinoise et asiatique titre
Les plats de santé

Les plats de santé
Manque d'appétit

Merveilles au sésame

- 50 g de graines de sésame
- 100 g de sucre
- 5 cuillerées à soupe de fécule
- 1 verre d'eau

Pour la pâte:

- 100 g de farine de blé
- 2 cuillerées à soupe de fécule
- 1 verre d'eau
- 1 oeuf de bonne taille

Merveilles au sésame : Méthode

1. Faites griller les graines de sésame dans une poêle sèche sur feu modéré en remuant constamment avec une spatule jusqu'à ce qu'elles soient d'un beau teint doré.
2. Laissez les graines refroidir puis passez-les avec le sucre au moulin pour obtenir une poudre fine.
3. Mélangez bien dans un saladier les éléments de la pâte. Celle-ci doit être lisse et homogène. Utilisez de préférence un batteur électrique à fouets en spirale.
4. Amenez à ébulliton 1 verre d'eau dans une casserole (émaillée de préférence). Versez très lentement la pâte dans la casserole en tournant continuellement avec une spatule dans le sens des aiguilles d'une montre. Continuez à tourner jusqu'à ce que la pâte devienne élastique.
5. Versez la pâte dans un plateau (ou un plat). L'épaisseur de la couche de pâte sera d'environ 2 cm. Laissez refroidir puis mettez le plateau au réfrigérateur.
6. Lorsque la pâte devient assez solide, découpez-la en bâtonnets d'environ 2 cm de large et 10 cm de long. Saupoudrez-les généreusement de fécule.
7. Faites chauffer dans une poêle 1/2 litre d'huile d'arachide jusqu'à 180°C. Faites frire les bâtonnets dans l'huile jusqu'à ce qu'ils soient d'un brun léger. Retirez-les ensuite à l'aide d'une écumoire et laissez-les égoutter complètement sur du papier absorbant.
8. Saupoudrez les merveilles du mélange sésame-sucre et servez chaud.


Manque d'appétit
Plats conseillés :

Les feux de l'aurore ne sont pas si doux que les premiers regards de la gloire (Vauvenargues).
Quand la pauvreté frappe à la porte, l'amour s'enfuit par la fenêtre (proverbe allemand).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Il ne faut pas allumer un feu que l'on ne peut pas éteindre (proverbe chinois).
L' amour est sa propre récompense (proverbe indien).