À propos de l'éditeur
Cuisine chinoise et asiatique titre
107 recettes asiatiques et chinoises

Boeuf en papillote

Boeuf en papillote

Pour 4 personnes. Préparation: 20 min. Cuisson: 20 min.

Boeuf en papillote : Ingrédients

500 g de faux-filet (ou d'entrecôte) de boeuf
2 poivrons moyens
1 branche de céleri
8 morilles séchées
3 cuillerées à soupe de beurre
1 cuillerée à café de sel
1/4 de cuillerée à café de poivre blanc moulu
1 racine de raifort
1 piment

Boeuf en papillote : Confection

1. Découper le boeuf contre le grain (perpendiculairement aux fibres) en tranches de 3 mm d'épaisseur.
2. Epépiner les poivrons et découper chacun d'eux en 8 morceaux.
3. Découper le céleri en tronçons de 3 cm.
4. Laisser tremper les morilles 15 minutes dans de l'eau tiède, puis les égoutter, enlever les pieds, et découper les chapeaux en 2.
5. Faire un trou dans le raifort, y introduire le piment, puis râper le tout pour obtenir l'accompagnement.
6. Etaler une large feuille d'aluminium, la graisser généreusement avec le beurre, puis y déposer, dans l'ordre, boeuf, champignons, poivrons et céleri. Envelopper le tout hermétiquement.
7. Dans un four préalablement chauffé au n° 10, faire cuire les ingrédients en papillote pendant 20 minutes.
8. Servir chaud avec l'accompagnement de raifort et de piment.

Boeuf en papillote : Remarques
1. On peut ajouter de la sauce de soja au mélange raifort-piment.
2. On peut également utiliser des champignons de Paris à la place des morilles séchées.
3. Le poulet, les crevettes et n'importe quel poisson à chair blanche peuvent remplacer le boeuf dans cette recette.


< Retour

Seul celui qui sait vivre heureux mérite de vivre (Van Minh).
L'amour est tout,-l'amour, et la vie au soleil. Amour est le grand point, qu'importe la maîtresse ? Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse (A. de Musset).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Le médiocre n'est pas digne de se retrouver en bonne compagnie (proverbe chinois).
L'âne porte la charge, mais non la surcharge (proverbe occitan).