À propos de l'éditeur
Cuisine chinoise et asiatique titre
Les bonnes manières

Le repas familial

Le repas familial

● Un repas familial chinois est appelé "chose horizontale" car les différents plats, au lieu de se succéder à l'occidentale, sont tous mis en même temps sur la table. D'un simple coup d'oeil, les convives peuvent embrasser tout ce qu'ils vont manger. Les plats appartiennent à tous qui y picorent à leur guise.

● Cette façon de servir présente des avantages que les Chinois apprécient. D'abord, le convive peut facilement choisir les morceaux qui lui plaisent mais qui ne plaisent peut-être pas à son voisin. Ainsi, rien n'est gaspillé et tout le monde est content.

● Ensuite, vous avez la liberté absolue de choisir les saveurs et les associer comme bon vous semble. Vous pouvez donc manger une crevette après avoir mangé une bouchée de légumes alors que votre voisin grignote un morceau de pousse de bambou sauté après avoir dégusté un morceau de canard laqué. Chacun compose ainsi sa propre symphonie d'aliments.

● Enfin et surtout, la communauté des plats crée une délicieuse atmosphère d'intimité parmi les convives. On se partage les mets tout au long du repas. Chacun prend un petit bout d'une chose, la mange, puis prend un petit bout d'une autre puis la mange, et ainsi de suite. Personne n'a le droit de prendre plus d'une bouchée à la fois. On a ainsi l'impression que tout le monde est en train de participer à une conversation intime et agréable, même si personne ne dit rien. Il est assez fréquent, en effet, que les Chinois parlent peu dans un repas familial.

● Le repas familial chinois permet d'inviter des amis qui surgissent à l'improviste. Il suffit de déposer sur la table un bol et une paire de baguettes pour chacun d'eux et les voilà servis, la maîtresse de maison n'ayant pas à s'affoler parce qu'il ne reste plus de boeuf pour faire quelques "portions" de steak supplémentaires. On peut aussi ajouter un ou deux plats non prévus au menu, et tout le monde se partage tous les plats.

● Les Chinois ne boivent généralement pas à table car leurs aliments sont suffisamment hydratés et le ou les potages sont censés étancher leur soif. Le couvert simple ne comporte, par conséquent, ni tasse à alcool ni coupe à thé. Mais rien ne vous empêche de boire du rosé ou du vin blanc dans un verre au cours du repas si vous en avez envie. Il est pourtant déconseillé de boire du vin rouge à table.

● Le riz est le seul mets dont on prend chaque fois une quantité équivalente à plusieurs bouchées.
● On met cette quantité dans son bol individuel et on la mange petit à petit avec des bouchées d'autres mets.


La voix est un second visage (Gérard Bauer).
L'amour est un trésor de souvenirs (Honoré de Balzac).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Sauver la vie d'un homme, c'est ajouter dix ans à la sienne (proverbe chinois).
Il y a plus d'idées dans deux têtes que dans une (proverbe néerlandais).