À propos de l'éditeur
Cuisine chinoise et asiatique titre
Denrées asiatiques

1. Alcool de riz

1. Alcool de riz

La seule sorte d'alcool de riz chinois commercialisé en France est l'alcool de Chao Xing, connu sous le nom de vin jaune chinois. Cet alcool de 14 à 19°, fait à base de riz, est très souvent utilisé comme vin de cuisson pour parfumer les mets. Dans cet usage, on peut sans inconvénient le remplacer par le xérès (sherry) sec ou un apéritif blanc sec quelconque (vermouth, porto); pour les plats de poissons et de crustacés, on peut lui substituer le vin blanc. Ce vin de riz s'emploie aussi à table. On le boit pendant le repas. Il est alors nécessaire de le servir tiède (réchauffé) et pas seulement chambré. Vendu en bouteille.

Suivant >

Il faut perdre un vairon pour pêcher un saumon (Janus Gruter).
Il faut aimer sans cesse après avoir aimé (Alfred de Musset).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
La plus brillante victoire n'est que la lueur d'un incendie (proverbe chinois).
Bon accueil vaut mieux que bon dîner (proverbe arabe).