À propos de l'éditeur
Cuisine chinoise et asiatique titre
Apprenons de bonnes habitudes alimentaires

Mangez souvent

Mangez souvent

Rien n'est plus antiphysiologique et antihygiénique que d'escamoter son petit déjeuner, bâcler son déjeuner et se bourrer le soir d'un dîner d'ogre. L'organisme, ayant souffert de carence toute la journée, se trouve subitement surchargé d'aliments qu'il doit digérer. Tous les diététiciens s'accordent pour recommander la pratique chinoise, celle de répartir le volume alimentaire d'une journée en cinq repas au moins. Cette répartition a le mérite de ne jamais soumettre nos organes à un travail excessif capable d'engendrer à la longue des troubles graves. Elle nous permet de mieux assimiler les principes nutritifs qu'apportent les aliments. Manger souvent, notons-le, n'est pas synonyme de manger beaucoup.


Pour un mot, un homme est réputé sage; pour un mot, un homme est jugé sot (Confucius).
Madame, sous vos pieds dans l'ombre, un homme est là Qui vous aime, perdu dans la nuit qui le voile, Qui souffre, ver de terre amoureux d'une étoile (Victor Hugo).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
On ne peut pas faire un tenon carré avec un ciseau arrondi (proverbe chinois).
Un peu de vin est une antidote contre la mort ; en grande quantité, il est le poison de la vie (proverbe persan).