À propos de l'éditeur
Cuisine chinoise et asiatique titre
La cuisine chinoise démythifiée

Ne soyez pas trop impatiente

Ne soyez pas trop impatiente

● Vous avez goûté un plat délicieux dans un restaurant chinois. Vous en avez demandé le nom au maître d'hôtel. Il s'agissait d'une recette figurant sur ce site. Vous avez essayé de la réaliser une ou même deux fois, mais le résultat laissait encore à désirer. Alors vous commencez à vous impatienter, prête à me traiter de tous les noms ou à douter de votre talent culinaire.

● Ce scénario n'est pas purement imaginaire, mais plutôt probable. Tout art, y compris l'art culinaire chinois, exige une certaine pratique. A moins qu'on ne soit virtuose, ses premières expériences ne peuvent être totalement couronnées de succès. On ne peut pas devenir d'un seul coup l'égale d'un cuisinier chinois professionnel, comme on ne peut pas devenir général dès le premier jour de son incorporation. On ne fait bien une chose qu'après avoir essayé à plusieurs reprises et commis des erreurs. Le courage et la patience sont les conditions indispensables de toute réussite.

● D'ailleurs, les textes ne peuvent pas tout enseigner, autrement on n'aurait jamais besoin de professeurs ou de stages. Ce site ne peut pas vous dispenser de faire des efforts d'observation et d'expérimentation.

● I1 existe aussi une chose intangible mais réelle qu'on appelle le doigté. C'est elle qui fait la différence entre des personnes qui ont pourtant le même degré de compétence.

● Pourquoi Arthur Rubinstein a-t-il pu ensorceler ses publics alors que d'autres pianistes, dont la technique était aussi parfaite, n'ont jamais réussi à s'imposer hors d'une boîte de nuit minable ou d'un orchestre de village ? Deux médecins ou ingénieurs, sortis de la même promotion, peuvent connaître des réussites très inégales. Il en est de même de deux cuisiniers. C'est un fait de la vie qu'il faut reconnaître.


Il n'est pour le vrai sage aucun revers funeste (Molière).
Tout le plaisir de l'amour est dans le changement (Molière).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Par nature, le corps recherche bien-être et repos (proverbe chinois).
Devant l' amour et devant la mort, il ne sert à rien d'être fort (proverbe espagnol).