À propos de l'éditeur
Astrorama titre
Portrait des signes au masculin

Portrait du signe Capricorne au masculin

Le Capricorne au masculin

● Comme son équivalente du signe, l'homme Capricorne est généralement racé : tout son corps dégage un air de souplesse et d'élégance. Le nez est droit et modérément long, le front haut, les yeux légèrement bridés et allongés. Lorsqu'il parle, on ne peut s'empêcher de remarquer ses belles dents régulières et d'une blancheur éclatante. Le menton présente souvent une ébauche de sillon ou de fossette. Le natif reste longtemps jeune et peut, avec un peu de sagesse alimentaire et d'exercice, ne jamais avoir de problème de ligne.

● Le Capricorne au masculin compte parmi les êtres les plus méfiants. Pour le natif, le monde est plein d'embûches et de gens de mauvaise foi ; il s'attend à de mauvaises surprises à chaque coin de rue. Son attitude précautionneuse est d'autant plus de rigueur qu'il a peur d'être déçu et de souffrir. C'est surtout dans le domaine sentimental qu'il est rempli de méfiance et d'inquiétude. Il s'avance vers l'amour à petits pas, s'interrogeant sans cesse sur la nature exacte de ses propres sentiments et de ceux de l'autre. Le moindre signe de perturbation serait susceptible de l'affoler. Celle qui l'aimera devra constamment l'assurer de sa fidélité.

● L'homme Capricorne est un travailleur infatigable. Pour peu que ses activités aient un caractère plus ou moins altruiste, il peut fournir d'immenses efforts. Sa foi dans sa mission de faire prévaloir la justice lui permet de soulever les montagnes. C'est l'équivalent du Taureau au masculin, avec cependant cette différence fondamentale que celui-ci travaille essentiellement pour lui et sa famille plutôt que pour une cause.

● Si les criailleries sont l'écho de l'instabilité de la femme Capricorne, le Capricorne au masculin parvient souvent à maîtriser sa propre instabilité et à garder une attitude calme et digne. Ses rares sautes d'humeur sont brèves et sans importance. En revanche, lorsqu'il se décide à critiquer ou à railler, ses propos délibérés sont autant de flèches capables d'infliger des blessures mortelles.

● Pétri d'idéalisme, l'homme Capricorne a du mal à accepter le monde tel qu'il est. Il se cache aussi de constater ses propres faiblesses. On voit qu'il manque d'humilité et est victime d'une trop haute opinion de la nature humaine. Il serait plus heureux s'il s'inclinait comme Anatole France qui disait : "Je ne sens pas en moi l'étoffe d'un dieu si petit qu'il soit. Ma faiblesse m'est chère. Je tiens à mon imperfection comme à ma raison d'être."

● On ne parle généralement que de l'intuition féminine. Mais l'homme Capricorne n'a rien à envier aux femmes à cet égard. Son intuition est très forte. Il jauge les gens avec une rapidité et une justesse stupéfiantes. Ses antennes sont particulièrement réceptives aux petits côtés et aux failles.

● Malgré ses réticences, le natif est positivement sociable - une sociabilité quelque peu bourgeoise. S'il aime la compagnie des gens, c'est parce qu'il est plus philanthrope que misanthrope. A vrai dire, il ne hait pas le genre humain ; il en est seulement déçu, peut-être mécontent, et souhaite sincèrement le transformer et l'améliorer.

● Ajoutons que, grâce à son intuition pénétrante et à son penchant à sauver les gens, le Capricorne au masculin peut réussir brillamment dans les métiers des sciences occultes, de psychologie et de radiesthésie.

Suggestion de lecture :
B.-A - BA de l'astrologie

De ce qu'une chose n'est pas noire, il ne faut pas conclure qu'elle est blanche (Fernando de Rojas).
Je ne pourrais me repentir d'avoir aimé (Graham Greene).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Bien imprévoyant celui qui attend d'avoir soif pour creuser un puis, ou d'être frappé par le malheur pour se jeter aux pieds de Bouddha ! (proverbe chinois).
Sans compagnons humains, le paradis même deviendrait un lieu d'ennui (proverbe arabe).