À propos de l'éditeur
Astrorama titre
Le chantage affectif

Le chantage affectif
Les signes d'Eau (Cancer, Scorpion, Poissons)

● L'arme du chantage affectif peut être utilisée par des natifs et natives des signes d'Eau en raison de leur inclination naturelle à la dépendance. Les circonstances peuvent accentuer cette inclination jusqu'à en faire une véritable psychose.

● Quand un natif d'un signe d'Eau est trop dépendant à l'égard de son partenaire, il peut sentir sa sécurité menacée et mettra tout en oeuvre pour compenser sa faiblesse. Il peut alors devenir expert dans l'art de culpabiliser l'autre.

● Par ailleurs, les partenaires trop dépendants s'exposent eux-mêmes à une sorte de chantage affectif. Quand l'un des deux s'aperçoit que l'autre est dépendant à l'extrême, il peut se considérer comme le maître ; alors, si une dispute se produit, il peut menacer de partir afin de marquer un point.

● Pour arriver à ses fins, une native d'un signe d'Eau peut jouer le rôle de "la petite fille sans défense", incapable de s'en tirer toute seule et s'en remettant volontiers à son compagnon. Cette attitude peut, au départ, flatter l'orgueil de l'homme, mais à la longue donnera à celui-ci un lourd sentiment de responsabilité envers sa partenaire et le privera de tout moyen d'améliorer la situation.

● Tel natif d'un signe d'Eau, toujours dans la lune et oublieux des côtés pratiques de l'existence, peut prendre à son piège la femme qui, au début, trouvait ce comportement plutôt charmant et se faisait un plaisir de s'occuper matériellement de l'autre. Elle finira probablement par se résigner à prendre son compagnon en charge, ce qui n'est évidemment pas une bonne chose pour l'équilibre du couple.

● Avec un partenaire qui veut rompre la relation, un natif d'un signe d'Eau pourrait employer la plus puissante et la plus directe forme de chantage affectif : la menace de suicide. Il pourrait dire : "Sans toi, ma vie n'aurait plus de sens... Je n'aurais plus qu'à me suicider..." Il n'a très probablement pas l'intention de mettre fin à ses jours. L'autre sait peut-être que cette menace n'est pas sérieuse, mais ne peut vraisemblablement pas s'empêcher d'avoir un fort sentiment de culpabilité, de malaise et de responsabilité. Dans ce cas, le chantage affectif ne règle rien et risque même de compromettre davantage la relation.

< Précédent Suivant >

La franchise ne consiste pas à dire tout ce que l'on pense mais à penser tout ce que l'on dit (H. de Livry).
L'amitié est plus souvent une porte de sortie qu'une porte d'entrée de l'amour (Gustave Le Bon).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Le chasseur amène toujours le tigre à quitter son abri dans la montagne (proverbe chinois).
À bon départ, œuvre à moitié faite (proverbe italien).