À propos de l'éditeur
Astrorama titre
L'astrologie gratuite au quotidien

L'astrologie gratuite au quotidien (série 3) - Un état dépressif

Un état dépressif

Question :
● Isabelle, née le 29 Septembre 1973 à 11h15 - BRUXELLES (BELGIQUE)

● Je vous écris ce courrier car je suis complètement désespérée. Je n'ai que 25 ans, et pourtant, je suis déjà fatiguée de la vie, et ceci, depuis mon accouchement il y a presque 4 ans de cela. Je ne comprends pas du tout ce qui m'arrive, d'autant plus que j'adore ma petite fille. J'espère de tout coeur que l'astrologie pourra me permettre de comprendre les raisons pour lesquelles je ne cesse de déprimer et surtout, si mon avenir va enfin s'éclaircir. En vous remerciant pour l'aide que vous voudrez bien m'apporter.

Réponse :
● Votre dépression a commencé en 1994, lors de transits planétaires particulièrement dissonants, puisque Pluton était conjoint à votre Ascendant tandis qu'Uranus transitait en carré votre conjonction Mercure/Uranus. Notons qu'à la naissance, le Soleil se positionne sur le signe de la Balance, l'Ascendant est placé sur le signe du Scorpion tandis que la Lune qui n'est pas particulièrement harmonique occupe la Maison XII sur le signe du Scorpion.

● Ces différentes configurations sont l'indice d'une certaine fragilité émotionnelle chez vous et certainement d'une tendance aux tourments intérieurs. Ces différents transits dissonants ont en fait exacerbés votre sensibilité psychique, affaiblissant fortement votre énergie vitale. Certes, la naissance d'un enfant est une merveilleuse expérience, mais c'est également un événement provoquant une grande fatigue (aussi bien physique que sur le plan intérieur).

● La venue de votre petite fille ainsi que les différents transits qui ont été actifs en 1994 ont en quelque sorte malmenés un équilibre qui était déjà fragile à la base. La seule solution pour "sortir du tunnel" est de faire un travail en profondeur sur le plan intérieur afin d'apprendre à développer une "philosophie de vie" optimiste. Vous y gagnerez en sagesse, ce qui vous aidera grandement à rétablir l'harmonie en vous. C'est un travail difficile mais les résultats qui en découleront récompenseront largement vos efforts.

● La première étape consiste donc à agir sur votre mental afin de vous détacher de vos pensées défaitistes et pessimistes. Il existe une multitude d'ouvrages (développer sa confiance en soi, son optimisme, etc.) qui pourront vous aider dans cette démarche. Il ne faut pas oublier que nous attirons bien souvent à soi ce que l'on est. Il n'y a donc pas de recettes miracles.

● La voie royale qui vous réconciliera avec la vie est de transformer votre mental, bref, vos modes de fonctionnement intérieur. Le pessimisme pourra se transformer en optimisme tandis que le désespoir pourra se transformer en joie de vivre. Tant que vous n'entamerez pas ce travail sur vous-même, vous n'aurez que peu d'espoir de faire perdurer les périodes d'épanouissement (qui heureusement, ne vous feront pas défaut) puisque votre ciel de naissance indique qu'il existe chez vous une grande fragilité émotionnelle.

● C'est donc en accomplissant un travail sur vous-même que vous réorienterez votre émotivité d'une façon différente, de sorte que celle-ci ne sera plus jamais aussi destructrice malgré les dissonances planétaires en transit ou bien des événements difficiles qui peuvent survenir dans une existence.

< Précédent Suivant >

S'il y a miracle, qu'importe s'il vient du diable (Th. Fuller).
La prospérité est le lien de l'amour (Shakespeare).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Le désordre dans la maison engendre le désordre dans les rapports familiaux (proverbe chinois).
Le mariage est comme le melon, c'est une question de chance (proverbe espagnol).