À propos de l'éditeur
Astrorama titre
L'astrologie gratuite au quotidien

L'astrologie gratuite au quotidien (série 2) - Rencontres inattendues

Rencontres inattendues

Question :
● Corinne, née le 06 Juin 1972 à 20h35 - MONTPELLIER

● Depuis plus de 15 ans, je suis confrontée à d'importants problèmes relationnels et affectifs. Ayant décidé de me prendre en main, j'ai entamé il y a quelques mois une psychanalyse, mais je suis loin d'être certaine d'avoir choisi la bonne voie. Tout ce que je souhaite, c'est apprendre à mieux accepter ma solitude affective et trouver des réponses à mes questions d'ordre existentiel. Voyez-vous une amélioration dans l'avenir ?

Réponse :
● Vous avez fait le bon choix en décidant de consulter un psychanalyste. Certes, celui-ci ne pourra pas régler vos problèmes, mais il vous apportera néanmoins la force nécessaire pour que vous puissiez mettre de nouvelles actions en place afin de rétablir un équilibre dans votre existence.

● Vous disposez d'un important potentiel que vous devez exploiter afin de retrouver votre joie de vivre. Votre Ascendant positionné sur le signe du Sagittaire est votre meilleur atout. Signe par excellence de l'optimisme et du "mental supérieur", vous avez la capacité à prendre en main votre vie et non à la subir.

● La première démarche à effectuer est de faire un travail sur vous-même afin de cultiver ce qu'on appelle la pensée positive. Ce n'est pas une tâche impossible à partir du moment où il y aura chez vous une réelle volonté de vous sortir de cette situation difficile. Essayez de prendre l'habitude de surveiller de près vos états d'âme. Dès que des pensées déprimantes cherchent à s'immiscer dans votre esprit, chassez-les immédiatement en canalisant votre attention sur ce qu'il y a de positif dans votre existence.

● Une fois que vous aurez pris cette habitude, vous noterez une nette amélioration de votre état d'esprit. Vous serez alors capable de voir les choses telles qu'elles sont, de les accepter sans qu'elles vous affectent. Votre obstacle le plus important à surmonter est votre opposition Ascendant/Mercure, qui vous incite à la "rumination mentale", mais dans un sens négatif. Je pense que vous y gagnerez à "penser autrement", comme par exemple, ne plus songer qu'il est nécessaire que vous appreniez à accepter votre solitude, mais ancrer fortement en vous la certitude que vous pouvez la bannir de votre existence.

● Avec Vénus positionné en Maison VII sur le signe du Cancer, vous êtes une jeune femme ayant besoin d'aimer et d'être aimée pour être heureuse. Il y a une différence majeure entre accepter votre solitude et la combattre. La seconde option sera une véritable source de bonheur, puisque vous vous offrirez les moyens de vous construire une existence affective épanouissante, tandis que la seconde est en quelque sorte une démission.

● Ne perdez pas courage car l'année 99 sera celle de tous les changements sur le plan relationnel puisqu'Uranus transitera en trigone votre conjonction Soleil/Mercure de Maison VII. Chère Corinne, sortez de votre coquille, car il y a de grandes chances pour que se présentent à vous des opportunités de faire de nouvelles rencontres tout à fait inattendues.

< Précédent Suivant >

Travaillez, prenez de la peine: / C'est le fonds qui manque le moins (La Fontaine).
Les coups de corne de la génisse ne font pas de mal au taureau (proverbe basque).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
On peut abandonner son père, fût-il magistrat, mais non sa mère, fût-elle mendiante (proverbe chinois).
L' enfant est l'argile, la mère est le potier (proverbe tadjik).