À propos de l'éditeur
Astrochina titre
À chaque femme son parfum

À chaque femme Buffle son parfum

Votre signe : Buffle
Votre parfum : Chance de Chanel
Chance de Chanel

● Une sphère de senteurs fraîches, fleuries et épicées, rendues indissociables et mobiles par l'Accord Inattendu.

● Elle s'offre à vous, sourit aux audacieux, surgit là où on ne l'attend pas... Quand elle passe, il faut la saisir, ne pas lui tourner le dos... C'est la chance, celle qui favorise les rencontres entre une femme et son avenir, une femme et son parfum : Chance de Chanel. Étonnante ressemblance, non ?

● "Un monde finissait, un autre allait naître. Je me trouvais là ; une chance s'offrait, je la pris." Comme Mademoiselle Chanel, la femme Chance sait écouter son instinct, faire confiance à ses qualités et composer avec ses faiblesses. Elle ne cherche pas à séduire, mais tout ce qu'elle fait la rend terriblement séduisante.

● Trois créateurs se sont penchés sur Chance. Jacques Polge, le Nez de Chanel, a souhaité un parfum féminin avant tout, mais qui, à l'image de la chance, surprenne tout en étant familier. Il a créé une fragrance composée de senteurs féminines et de notes fraîches rassemblées dans une constellation en mouvement. L'Accord Inattendu, fruit d'une mystérieuse alchimie, rend chaque élément presque indiscernable. En constante métamorphose, la fragrance est différente à chaque instant.

● Jacques Helleu, le Directeur Artistique, a créé un bijou en guise de flacon ; une rondeur parfaite cerclée d'une bague d'argent, comme un écho au mythique flacon carré N°5.

● Pour la création publicitaire, Jean-Paul Goude a mis en scène une femme enthousiaste qui saisit sa chance, comme on saisit un parfum, pour embrasser la vie.

Suggestion de lecture :
Huiles essentielles et parfums qui guérissent et qui relaxent

L'ennui est une maladie dont le travail est le remède (G. de Lévis).
Le premier soupir de l'amour est le dernier de la sagesse (Antoine Bret).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Même le cheveu le plus fin a une ombre (proverbe chinois).
Mieux vaut souffrir d'avoir aimé que de souffrir de n'avoir jamais aimé (proverbe anglais).