À propos de l'éditeur
Astrochina titre Logo Astrochina

Question n°60 : En astrologie chinoise, suis-je Rat ou Buffle ?

Question : J'ai recherché sur votre site à propos des signes chinois. J'ai une petite question. Je suis née le 2 Février 1973 : sur votre site ça donne Rat, tandis que sur beaucoup d'autres sites que j'ai consultés, le signe est Buffle. J'aimerais savoir qui dit vrai.
Réponse :

● Je vous confirme que vous êtes RAT. Veuillez consulter cette page où l'on peut lire ceci :

● Si vous relevez des différences entre notre calculateur et d'autres sources, fiez-vous entièrement à nos indications, car elles sont d'une rigoureuse précision. Et cela pour deux raisons :

  1. Premièrement, le calendrier vietnamien est souvent utilisé. Mais comme il existe une heure d'écart entre le fuseau horaire de Hanoï et celui de Pékin, cet écart peut provoquer une différence d'un jour, d'un mois ou même d'un an entre le calendrier vietnamien et le calendrier chinois. Qu'on se souvienne qu'en 1985, les Chinois célébrèrent le Nouvel An du Buffle de Bois un mois entier avant les Vietnamiens ! Notre calculateur s'en tient strictement au calendrier chinois.
  2. Deuxièmement, comme indiqué plus haut, toute année chinoise commence quelque part entre le 21 janvier et le 20 février suivant les circonstances astronomiques. De là, il serait incorrect, par exemple, de considérer toutes les personnes nées en 1973 comme des Buffles, étant donné que l'année du Buffle en question ne commença que le 3 février 1973, alors que toutes les personnes nées entre le 1er janvier et le 2 février 1973 sont effectivement des Rats. Notre calculateur tient compte de telles particularités, ce que ne font pas d'autres sources.

● En conclusion : fiez-vous entièrement à nos indications !

Quiconque aura fait le mal sera rétribué par le mal (le Koran).
L'amour consiste à sentir que l'on a cédé à l'autre malgré soi ce qui n'était que pour soi (Paul Valéry).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
L'homme sobre qui a le nez rouge passe pour un ivrogne (proverbe chinois).
Rien ne ressemble autant à un homme de bon sens qu'un fou qui retient sa langue (proverbe allemand).