À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Personnalité des signes chinois

Personnalité des signes chinois : Tigre

La personnalité du signe Tigre

● "L'action pour l'action" : voilà qui pourrait être la devise de vie du Tigre. Cet individu ne se sent bien dans sa peau et ne peut se réaliser qu'en se livrant à l'action - qu'elle soit au service du bien ou du mal. Il s'ennuie et commence à dépérir dès le moment où, pour une raison ou une autre, il est forcé de rester au repos.

● Nous pouvons sans peine imaginer les conditions requises pour permettre à ce moteur de tourner sans arrêt et à plein régime. Tout d'abord, le natif est extrêmement courageux. Plus les difficultés qu'il rencontre sont grandes, plus il engage son être. On aurait du mal à concevoir un Tigre qui recule devant un obstacle quelconque. S'il ne peut le surmonter, il trouvera certainement un moyen de le contourner. Le résultat sera toujours le même : il avance et se rapproche du but.

● La persévérance et l'obstination ne lui font jamais défaut. Confiez-lui un projet ou une mission, et vous le verrez se démener pour les mener à bien, quels que soient le nombre et la complexité des problèmes pouvant surgir et entraver sa marche.

● Si l'action est le pain quotidien du Tigre, le péril est le sel dont il a besoin chaque jour. Le danger, pour des raisons assez obscures, exerce toujours sur lui une fascination étrange. Toute entreprise qui ne comporte pas de risques lui semble sans intérêt. C'est un individu tout désigné pour des missions dignes de James Bond. Il lui plaît de frissonner, d'avoir des sueurs froides, de frôler la mort ou la catastrophe. On trouve un grand nombre de Tigres parmi les cascadeurs, les dresseurs, les explorateurs, les gangsters, les tueurs à gages, les coureurs automobiles et, bien entendu, les agents secrets. Ce sont tout naturellement des "enfants terribles".

● La vie d'un Tigre, nous l'avons vu, n'est jamais de tout repos. Quand il n'a pas à poursuivre un objectif bien défini, il s'agite vainement - et il trouve toujours une foule de raisons pour justifier son agitation.

● L'amour-propre est un trait de caractère notoire chez le Tigre. Ce trait ne fait que se renforcer au fil des années. Grâce à son magnétisme, à son enthousiasme et à son dynamisme, le natif commande l'admiration et peut-être aussi le respect de tous ceux qui le connaissent. Éblouis par ses performances, les gens ont tendance à l'estimer et à l'apprécier plus qu'il ne le mérite. Et, tout naturellement, il se croit le plus fort et se permet de refuser les conseils des personnes les mieux intentionnées. L'humilité et la sage conscience de ses limites ne font pas partie de sa philosophie de vie.

● Le Tigre est capable de faire preuve d'une grande générosité si elle lui permet d'agir ou de protéger. Toutes les grandes causes l'attirent, car elles lui donnent l'occasion de se déployer, de se dévouer et de se réaliser lui-même. Son esprit chevaleresque se manifeste chaque fois que les circonstances le permettent.

● La vie affective du Tigre est généralement assez aride. Cela ne devrait pas nous étonner, car toute son énergie est canalisée vers l'action et non pas vers le sentiment. Il vit, pour ainsi dire, avec ses muscles plutôt qu'avec son coeur. Il déteste la faiblesse, et les sentiments sont à ses yeux une manifestation de faiblesse.

● Le Tigre est rarement heureux en amour, au sens qu'on prête normalement à ce genre de félicité. Son besoin d'action le pousse constamment "vers de nouveaux rivages", et il éprouve la plus grande difficulté du monde à "jeter l'ancre un seul jour" (Lamartine). Or la jouissance de l'amour exige le calme et la stabilité. Même dans les meilleurs moments de l'étreinte amoureuse, le Tigre ne peut s'empêcher de penser à une autre activité ; on dirait que lorsque son corps est dans le lit, son esprit est toujours ailleurs. Celui (ou celle) qui ne connaît pas la psychologie du Tigre pourrait le soupçonner d'infidélité ou d'indifférence, alors qu'il a tout simplement "d'autres chats à fouetter". Sachez qu'il ne peut se donner entièrement qu'à l'action, non à l'amour ou à toute autre chose. Cela ne veut pourtant pas dire qu'il ne sait pas apprécier l'amour.

Les sottises du riche sont des sentences (Cervantès).
Aimer, c'est donner raison à l'être aimé qui a tort (Charles Péguy).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Attaquant un pays voisin, le prince peut s'allier à un pays lointain (proverbe chinois).
Pluie du matin n'arrête pas le pèlerin (proverbe français).