À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Personnalité des signes chinois

Personnalité des signes chinois : Coq

La personnalité du signe Coq

● "Le découragement ? L'apathie ? Connais pas !" Voilà bien ce que le Coq peut dire à tout le monde à tout moment, en toute sincérité et en toute vérité. Le jour où on le verra se retirer dans sa coquille et bouder la vie, on pourra croire que la fin du monde est proche. Car c'est un superbe enthousiaste que rien n'arrive à abattre et dont l'ardeur est toujours renouvelée. Les vicissitudes de la vie ont très peu d'emprise sur son moral ; s'il tombe, il se relève le plus vite possible et reprend sa marche comme si rien n'était arrivé. Son énergie est presque inépuisable, et ses pouvoirs de récupération pour ainsi dire illimités. Il semble bien qu'il existe en lui une divinité qui le remplit d'entrain.

● Le Coq est constamment en éveil. On ne pourrait que s'étonner de son pouvoir de s'étonner et de s'intéresser à tout et à tous. Peu de choses le laissent indifférent. Pour lui, le passé est sans charme et l'âge d'or du monde est devant et non derrière nous. Tout ce qui touche aux inventions et aux découvertes le passionne. La futurologie le fascine, et il peut très bien s'illustrer dans cette discipline.

● Quelle que soit la profession qu'il ait choisie de plein gré ou qui lui ait été imposée par les circonstances, il la pratique avec ardeur et dévotion. Sa capacité de s'adapter à son travail et d'en tirer les meilleures satisfactions est vraiment étonnante. Il est bien placé pour déclarer : " l n'y a pas de sots métiers, il n'y a que des sottes gens" (proverbe français). Cette souplesse est incontestablement un atout appréciable, surtout à notre époque où le choix d'un métier échappe le plus souvent à notre volonté et où le travail devient de plus en plus impersonnel et fastidieux.

● Le Coq veut toujours se surpasser, soit en action, soit en pensée. Le nombre des tâches qu'il s'impose est écrasant. Il ne sait pas jauger ses forces. Si son moral est presque toujours au beau fixe, son physique ne l'est pas toujours. A force de se dépenser exagérément, il connaît souvent la fatigue et l'impatience, ce qui peut le rendre parfois hargneux et désagréable. Il devrait savoir que "la modération est un fil de soie qui relie toutes les perles de la vertu" (Joseph Hall). Il a tout intérêt à être conscient de ses limites.

● Le Coq n'est pas à proprement parler un Don Juan (ou, s'il s'agit d'un Coq au féminin, une Messaline). Il est capable d'amour sincère ; il veut vraiment aimer et être aimé. Mais il est dans sa nature enthousiaste de rechercher la nouveauté. On peut dire, en exagérant un peu, que pour lui "les inclinations naissantes... ont des charmes inexplicables, et tout le plaisir de l'amour est dans le changement" (Molière). Il faut tout de même noter à son actif que dans le domaine de l'amour il est parfaitement capable de maîtriser son inconstance. Lorsqu'il aime réellement, il sait faire un effort afin de garder l'objet de son affection. Bien entendu, il ne s'accroche pas à n'importe quel prix. Si l'autre se montre indigne de son amour, il peut mettre une croix sur lui (ou sur elle) et partir à la recherche d'une autre passion, le coeur chargé peut-être de regrets mais aussi d'espoir et d'enthousiasme. Il ne se lamente pas sur les cendres du passé.

● Vivant dans un pays totalitaire, le Coq pourrait être le citoyen le plus malheureux, puisqu'il y trouve peu de place pour son immense individualisme. Même dans un pays plus libéral, il ne peut se sentir bien dans son élément que s'il arrive à échapper à l'engrenage social. Allergique à l'ordre établi, aux hiérarchies et aux conventions, il est souvent en mauvais termes avec l'autorité et aime vivre plus ou moins en marge de la société. Ne croyez pas que le natif soit un anarchiste qui cherche à tout démolir, mais il ne respecte lois et règlements qu'autant que sa sécurité personnelle l'exige, toute contrainte étant considérée comme absurde.

● Capable de se plier à un travail qui ne convient guère à son individualisme parfois outré, le Coq ne peut cependant s'épanouir pleinement que s'il travaille à sa façon, à son rythme et à ses heures. Il veut toujours, dans la mesure du possible, sortir des sentiers battus, même si ses tentatives d'exploration lui apportent quelquefois des catastrophes. Il ne supporte pas les critiques, et ne lui parlez jamais d'autocritique. S'il réussit parfois très brillamment, c'est sans doute grâce à son enthousiasme et son refus de la facilité. L'adversité le stimule. Le natif peut être tout ce qu'on veut, sauf un fils à papa ou une personne aux solutions toutes faites.

J'aimerais mieux devenir fou que sensible (Antisthène).
Aimez, aimez, tout le reste n'est rien (La Fontaine).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Notre vie ne nous appartient pas : le Ciel et la Terre nous l'ont laissée en dépôt et nous devons la préserver (proverbe chinois).
Quand le vin est tiré, il faut le boire (proverbe français).