À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Les fêtes chinoises

Les fêtes chinoises

● La Chine est l'un des pays du monde qui célèbrent le plus grand nombre de fêtes tout au long de l'année. Le touriste en Chine est donc susceptible de pouvoir participer à une fête quelconque, qui est toujours très haute en couleur.

● Mais il convient de faire une distinction entre les fêtes officielles de la République Populaire de Chine liées au calendrier grégorien (calendrier universel actuel), et les fêtes traditionnelles chinoises liées au calendrier traditionnel chinois.

● Les fêtes officielles qui font parfois l'objet de jours fériés sont les suivantes :

  1. Le jour de l'an : le 1er janvier, fête moins populaire que le nouvel an du calendrier traditionnel.
  2. La journée internationale de la femme : le 8 mars, les femmes, mais seulement les femmes, ont un jour ou un jour et demi de congé.
  3. Le jour de plantation des arbres : le 1er avril. Depuis les années 1970, cette fête débute le mois de plantation de la campagne de reboisement. C'est une sorte de fête de l'écologie.
  4. La fête du travail : le 1er mai, jour férié.
  5. Le jour de la jeunesse : le 4 mai, célèbre le mouvement des étudiants de 1919, jour férié.
  6. Le jour des enfants : le 1er juin.
  7. L'anniversaire de la fondation du parti communiste chinois : 1er juillet, commémore la création du premier congrès national le 1er juillet 1921 à Shanghai, jour férié.
  8. Le jour de l'armée : le 1er août, commémore le premier soulèvement armé à Nanchang dans l'histoire communiste chinoise contre les nationalistes le 1er août 1927, jour férié.
  9. Le jour des professeurs : le 1er septembre, créé dans les années 1980 pour contrer un sentiment anti-intellectuel apparu après la Révolution Culturelle.
  10. La fête nationale : le 1er octobre, commémore la création de la République Populaire de Chine en 1949, jour férié.

● Les fêtes traditionnelles chinoises sont en général suivies par l'ensemble des communautés chinoises dans le monde. Voici une liste de ces fêtes :

  1. Le nouvel an (ou la fête du printemps) : 1er jour de l'année luni-solaire ; ce jour est férié.
  2. La fête des lanternes : le 15e jour du premier mois ; cette fête est l'occasion de retraites aux flambeaux.
  3. La fête de la pureté et de la lumière : le 10e jour du 3e mois. Cette fête était une fête liée au calendrier agricole ; traditionnellement c'est le jour où l'on visite les tombes familiales.
  4. La fête des bateaux dragons : le 5e jour du 5e mois. Cette fête marque l'entrée dans les chaleurs de l'été. La coutume la plus remarquable est celle des courses de bateaux en forme de dragon.
  5. Fête du double 7 : le 7e jour du 7e mois, appelée également la nuit des compétences et parfois la Saint Valentin chinoise. Ce jour les jeunes filles font la démonstration de leurs compétences domestiques.
  6. La fête des âmes errantes : 15e jour du 7e mois. Lors de cette fête, on fait des offrandes aux fantômes.
  7. La fête de la mi-automne (ou fête de la Lune) : le 15e jour du 8e mois. Jour de pleine Lune, on consomme des gâteaux de Lune durant des pique-niques nocturnes.
  8. La fête du double neuf (ou fête des chrysanthèmes) : le 9e jour du 9e mois ; cette fête est l'occasion d'excursions en montagne. Ce jour est également le jour des personnes âgées.
  9. La fête de la divinité de l' eau : le 15e jour du 10e mois. L'origine de cette fête, comme la fête des lanternes et la fête des âmes errantes, remonte à une très ancienne tradition qui divisait l'année en trois parties, chacune de ces parties étant régie par un gouverneur. Le premier tiers de l'année est régi par le gouverneur du Ciel, le second par le gouverneur de la Terre, et le dernier par le gouverneur des Eaux. Ces trois gouverneurs sont des dieux taoïstes.
  10. Fête du solstice d'hiver, nouvel an solaire : le jour du solstice d'hiver pour le méridien 120° est (le 19, 20, 21 ou 22 décembre suivant les années).
Errez, à vos côtés viendront se fixer les ailes de l'augure (André Breton).
L'amour non payé de retour, c'est question sans réponse (G.C. Lichtenberg).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Lorsqu'on tombe, ce n'est pas le pied qui a tort (proverbe chinois).
Même au paradis il n'est pas bon d'être seul (proverbe roumain).