À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Compatibilité Parents-Enfants

Compatibilités Parent Coq / Enfant Coq

Parent Coq / Enfant Coq

● Tout ménage qui compte déjà un Coq (mari ou femme) devrait faire tout son possible pour ne pas mettre au monde un enfant en une année du Coq. L'avortement serait une mauvaise solution, à plusieurs points de vue, mais on ne saurait trop conseiller l'utilisation d'un bon moyen contraceptif, car " mieux vaut prévenir que guérir " (proverbe général). Avoir deux Coqs dans une même famille, c'est avoir une allumette à côté d'un baril de poudre. Le foyer deviendra un champ de bataille, et les voisins auront droit d'assister gratuitement à de sérieux... combats de Coqs. Le conflit non seulement sera néfaste aux protagonistes, mais encore empoisonnera l'ambiance familiale tout entière et rendra la vie impossible au reste de la maisonnée.

● Qu'y a-t-il à faire pour limiter les dégâts lorsqu'un Coq a un enfant Coq ? Il est déjà trop tard pour donner ce conseil de Lao-Tseu : "Arrêtez le mal avant qu'il n'existe; calmez le désordre avant qu'il n'éclate. " La marge de manoeuvre n'est pas grande. Les Coqs devront éviter comme la peste tout incident susceptible d'occasionner discordes ou disputes. Ils auront aussi avantage à se voir le moins possible - envoyer l'enfant Coq dans un pensionnat ne serait peut-être pas une mauvaise solution, car " entre deux maux, il faut choisir le moindre " (Aristote).

Suggestion de lecture :
Parent de fille, parent de garçon - Les élève-t-on de la même façon ?

Rien n'est trop difficile pour la jeunesse (Socrate).
Les amoureux pensent que les autres ont les yeux creux (proverbe espagnol).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
A entrailles grasses, cerveau lent (proverbe chinois).
La beauté du Fuji est sans beauté pour l'homme affamé (proverbe japonais).