À propos de l'éditeur
Astrochina titre
L'année du Bouc (Chèvre)

L'année du Bouc (Chèvre) et ses influences

L'année du Bouc (Chèvre) et ses influences
Situation générale

● En une année du Bouc, on doit s'attendre à tout et surtout à l'inattendu. Des coups de théâtre se produiront à longueur de mois, de semaine et même de jour, dans la société comme dans les familles. Ceux qui ont les nerfs fragiles connaîtront des moments pénibles ; ceux qui ont le sens de l'humour, en revanche, s'amuseront bien.

● Ce qu'il y a de rassurant en l'année du Bouc, c'est que toutes les péripéties, quelque dangereuses qu'elles puissent paraître, finiront en général de façon parfaitement anodine. Des situations épouvantables pourront se créer, faute de jugement et de sagesse de la part des responsables, puis un retournement interviendra juste à temps pour prévenir le désastre qu'on croyait inévitable. On n'a qu'à se souvenir d'un seul événement en 1967 pour s'en rendre compte.

● En cette année-là, la guerre américaine au Vietnam atteignait son apogée. Les États-Unis avaient déjà au front plus d'un demi-million de soldats et un incroyable arsenal d'armements. Mais la guerre s'enlisait. Alors, les gros bonnets du Pentagone n'étaient pas contents. Ils cherchèrent à persuader le président Johnson d'utiliser la bombe atomique contre leur adversaire et d'envahir le Vietnam du Nord. Le général Cao Van Vien, chef des armées du Vietnam du Sud, voulant préparer l'opinion de ses compatriotes, publia à cette occasion un petit livre blanc ahurissant qui recommandait une invasion du Nord par les troupes alliées et qui donnait force détails sur les manœuvres d'une telle expédition punitive. On peut imaginer les conséquences catastrophiques qu'aurait pu entraîner cette escalade si elle avait été mise à exécution - car la Chine populaire et l'Union soviétique ne seraient certainement pas restées les bras croisés. Une conflagration apocalyptique mondiale aurait eu lieu. Mais les pressions sur le président Johnson cessèrent tout d'un coup, comme par enchantement, et les États-Unis commencèrent, quelques mois plus tard, à se retirer graduellement de la guerre et à mettre sur pied le fameux plan de "vietnamisation du conflit".

● L'année du Bouc sera d'autre part propice au développement de tous les arts et plus particulièrement à celui de la musique et du théâtre. Les muses seront prêtes à souffler inlassablement. Artistes et comédiens pourront s'attendre à de meilleurs jours : le public les appréciera et les admirera. Profitez de cette année pour vous adonner à un violon d'Ingres quelconque. Vous ferez facilement des progrès. Il est possible que vous ne deveniez jamais un vrai virtuose, mais un passe-temps artistique est le meilleur antidote contre la mélancolie, le pessimisme, et les chagrins que comporte inévitablement notre vie sur terre. Assistez aussi souvent que possible aux représentations théâtrales, aux concerts, aux expositions, etc. Ces activités non seulement vous procureront une joie ineffable et noble, mais aussi aiguiseront votre sens artistique.

● Il n'y aura pas de différence si les enfants sont nés en belle ou en mauvaise saison : le Bouc a une souplesse et une capacité d'adaptation étonnantes.

Suite >

On ne ferait pas une divinité de l' amour s'il n'opérait souvent des miracles (Abbé Prévost).
Aphrodite aime les sourires (Homère).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Le magistrat à la perspicacité trop raffinée devient vicieux et précipite la morale dans la confusion (proverbe chinois).
Méfie-toi de celui que tu méprises (proverbe serbo-croate).