À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Les Éléments et votre signe

Les Éléments et votre signe : Buffle de Feu

Buffle de Feu

● L'élément Feu non seulement intensifie la puissance et la volonté du Buffle mais encore lui infuse un certain idéalisme, ce qui le rapproche quelque peu du Chien et du Cochon.

● Nous sommes ici en présence d'un être qui n'aime pas la facilité. Seul ce qui résiste le passionne. C'est sans doute de lui que parlait le général de Gaulle: " La difficulté attire l'homme de caractère, car c'est en l'étreignant qu'il se réalise lui-même. " Oui, le Buffle de Feu est un remarquable homme (ou femme) de caractère doté d'une volonté de fer. Il semble même parfois que la réussite l'intéresse moins que l'échec, car pour lui, comme pour Lao-Tseu, " l'échec est le fondement de la réussite ". Bien sûr, le natif ne recherche pas systématiquement l'échec, mais il " aime mieux la chasse que la prise " (Pascal). Parmi les solutions possibles d'un problème donné, celle qui est la plus difficile est la plus susceptible de l'intéresser, ce qui surprend toujours ses amis et adversaires non avertis. Ce Buffle est aussi un homme (ou une femme) tout désigné pour des missions impossibles. Donnez-lui du fil à retordre, et il vous en saura gré.

● Peu influençable, le Buffle de Feu n'en fait souvent qu'à sa tête. Il serait bien difficile de lui donner un conseil, même avec la meilleure intention du monde. C'est là son point faible, car il a une confiance démesurée en sa propre force. " La faiblesse de la force est de ne croire qu'à la force ", disait Paul Valéry.

● Chez le natif, le sens de l'autorité est développé au plus haut point. Ce Buffle excelle dans toutes les professions où le courage, l'audace et le commandement sont nécessaires. Mais, en tant que chef de famille, il risque de diriger son royaume domestique avec une main de fer et de causer bien des dégâts.

● Le Buffle de Feu est attaché à des principes moraux rigoureux, arrêtés, et entend les voir appliquer par son entourage. A l'opposé du Singe pour qui la morale est extensible, il agit comme si, d'après lui, l'homme était fait pour la morale et non la morale pour l'homme. Son attitude rigide lui vaut le respect mais non la sympathie des autres, ce qui le conduit parfois à des situations extrêmement pénibles qu'il endure d'ailleurs avec fierté et courage. Le natif supporte très mal la duplicité; ceux qui le fréquentent doivent faire preuve d'une franchise totale, autrement ils auraient à affronter un jour ses terribles colères.

● Comme tout autre natif du signe, le Buffle de Feu glorifie la famille et la patrie. Pour elles, il est prêt à accepter tous les sacrifices. Mais il est aussi capable de dépasser ces cadres et se dévouer à de vastes et nobles causes. On peut donc le voir s'attaquer corps et âme aux problèmes de la pollution, de l'injustice, de la solitude des personnes âgées, de la faim et de la misère dans le tiers-monde. Il est enthousiaste sans être sentimental, et efficace sans un faible pour les honneurs.

● Mais il existe un problème qui compte parmi les plus sérieux et auquel ce Buffle ne s'intéresse guère. C'est le problème de la déplorable condition féminine actuelle. Pour avoir la conscience tranquille, il utilise des arguments simples, sinon simplistes, tels que: " Les femmes ont ce qu'elles méritent "ou " c'est la nature qui veut que la femme reste au foyer ", etc.

L'hypocrisie est un hommage que le vice rend à la vertu (La Rochefoucauld).
Si les yeux ne voient pas, le coeur ne se fend pas (Cervantès).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Comme il faut s'introduire dans la moindre faille, il faut mettre à profit la moindre chance (proverbe chinois).
Il faut toujours tendre un ver pour avoir une truite (proverbe français).