À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Les Éléments et votre signe

Les Éléments et votre signe : Singe de Bois

Singe de Bois

● Le Singe de Bois possède un solide fonds d'optimisme. Il croit naturellement à la bonté originelle de l'homme - mais pas autant que J.-J. Rousseau -, au progrès moral, à la fraternité des peuples et des races. Il s'agit rarement d'un optimisme béat qui ne tient pas compte des dures réalités susceptibles d'assombrir souvent l'horizon des mortels. Le natif ne croit ni à un paradis perdu ni à un âge d'or futur. Il pense tout simplement que l'avenir a toutes les chances d'être meilleur que le présent si on le prépare avec méthode et bonne volonté. C'est bien une sage attitude que nous avons tous intérêt à adopter.

● La notion de fatalité est totalement étrangère à ce Singe. Pour lui, " la fatalité, c'est ce que nous voulons " (Romain Rolland), ou du moins, " si les grands bonheurs viennent du Ciel, les petites joies viennent des hommes "(proverbe chinois). Il croit fermement que chacun est artisan de sa propre destinée et de son propre bonheur, et que s'il est malheureux il n'a qu'à s'en prendre à lui-même.

● Ce Singe sait aussi se moquer de lui-même de façon sincère, ce qui lui donne un assez bon caractère et un assez grand pouvoir de séduction. Les gens recherchent sa compagnie. Mais il éprouve souvent une certaine difficulté à se faire des amitiés intimes et durables à cause de sa tendance à juger les gens. " Plus on juge, moins on aime " (Chamfort); et bien sûr, moins on aime, moins on est aimé. Le meilleur moyen de préserver l'amitié est de faire preuve de tolérance et de compréhension.

● Le plus grand défaut chez le Singe de Bois est sans conteste la précipitation. Il veut toujours brûler les étapes, en amour comme en affaires ou toute autre entreprise, au grand détriment de sa santé et de sa paix intérieure. Il abhorre l'idée de laisser travailler le temps. Dans sa vie, il a maintes occasions de se rendre compte que " la hâte est mère de l'échec " (Hérodote), mais se soucie peu d'en tirer d'utiles leçons. Il lui faudra absolument apprendre à lever le pied de l'accélérateur. La vie trépidante de notre époque n'étant guère favorable à l'apprentissage de la patience, le natif aura tout intérêt à faire un effort particulièrement soutenu pour savoir prendre tout son temps. " Qui va lentement va sûrement, et qui va sûrement va loin " (proverbe italien).

● Le Singe de Bois ne prise rien tant que l'efficacité. A ses yeux, la valeur de chacun réside uniquement dans ses réalisations. C'est pourquoi il affiche un mépris inconditionnel pour les incapables et les imbéciles. " Tant pis pour les canards boiteux " serait bel et bien son slogan. Mais cette attitude, malgré quelques mérites certains, comporte des erreurs regrettables. Si la loi de la sélection naturelle régit le règne animal, elle ne devrait pas pour autant régler la vie humaine, car nous sommes doués d'intelligence et de sentiments. La compréhension, la sympathie et la compassion sont des éléments indispensables à tout rapport humain. Le culte de l'efficacité peut parfois rendre le Singe de Bois insensible et même cruel. Cette sécheresse de coeur constitue un des graves dangers dont le natif devrait se défier. " Il importe moins d'être efficace que d'être humain " (Van Minh). Et, comme disait Vauvenargues: " On ne peut être juste si on n'est pas humain. " Ce conseil de Sénèque aura toujours pour le natif une grande valeur: " Pendant que nous sommes parmi les hommes, pratiquons l'humanité. "

La durée de la vie, les actes, la richesse, le savoir, la mort, tout est déterminé dès le sein maternel (Hitopadeça).
L'amour non payé de retour, c'est question sans réponse (G.C. Lichtenberg).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
La beauté éclipse la lune et couvre de honte les fleurs (proverbe chinois).
Petite pluie abat grand vent (proverbe français).