À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Les Éléments et votre signe

Les Éléments et votre signe : Cheval de Bois

Cheval de Bois

● Le Cheval de Bois est aussi brillant que n'importe lequel de ses congénères - et l'on sait que les natifs du Cheval sont généralement plus brillants que ceux des autres signes. Doué d'une vive intelligence, il comprend très vite et distingue sans peine l'essentiel du secondaire. Il n'est jamais nécessaire de l'entretenir deux fois du même sujet.

● Enfant, il compte presque infailliblement parmi les surdoués et s'ennuie à mort en classe. Il importe que parents et éducateurs le comprennent et donnent libre cours au développement de son intelligence. Toute tentative de le freiner aboutirait à faire de lui une personne frustrée, conflictuelle et même antisociale.

● Pour le natif, tout est bon à savoir, tout vaut la peine d'être essayé. Sa curiosité ne connaît pas de limites et le conduit très loin. Mais ce touche-à-tout se disperse en activités multiples au lieu de se concentrer sur des tâches essentielles.

● On pourrait être amené à croire que ce Cheval ne peut connaître que le succès dans sa vie. Or la vérité est tout autre. Le passif de son bilan d'activités est aussi important que l'actif -, le nombre de ses échecs est aussi grand que le nombre de ses victoires. La raison en est simple: il manque de patience et de concentration. Il abandonne souvent un projet pour en poursuivre un autre dès qu'il rencontre certaines difficultés. Il se laisse aussi distraire de son but pour des raisons parfaitement frivoles, par exemple la peur du qu'en-dira-t-on ou l'idée de la brièveté de la vie humaine. Parfois, cependant, il est capable de réaliser des exploits exceptionnels grâce à ses accès de hardiesse. Comme disait Baltasar Gracian, " un grain de hardiesse tient lieu d'une grande habileté ".

● Le Cheval de Bois a le goût du beau geste et de la publicité. On le voit évoluer avec aisance dans le show business ou la carrière politique. On peut attendre de lui des performances inattendues. Nikita Khrouchtchev (né en 1894) illustre bien ce côté du personnage. Ouvrier d'usine et mineur, il s'était hissé aux plus hautes fonctions de l'État soviétique, à la fois comme président du Conseil des ministres et comme premier secrétaire du Parti. Sa participation à l'élimination notoire de Béria, sa tapageuse campagne de " déstalinisation " ainsi que sa dangereuse décision d'installer des bases lance-missiles à Cuba ne devraient nullement surprendre quiconque connaît son signe zoaire et son Élément.

● Si ce Cheval jouit en général d'une solide santé physique, il souffre d'un mal moral tenace - car c'est un envieux invétéré. Comme disait Antisthène, " l'envie ronge les envieux comme la rouille ronge le fer ". N'étant jamais content de ses accomplissements et toujours jaloux du talent ou du succès des autres, le natif passe son temps à fulminer et à dénigrer. Khrouchtchev n'était-il pas envieux lorsqu'il décriait Staline et l'accusait, non de brutalité sanglante, mais précisément de " culte de la personnalité " ? Le défaut du natif le maintient constamment en état d'effervescence, l'empêchant ainsi d'être en paix avec lui-même et avec les autres. Il le conduit parfois à la catastrophe comme c'est le cas de la grenouille de La Fontaine " qui se veut faire aussi grosse que le boeuf ".

● Quand ses intérêts personnels se trouvent en conflit avec ses sentiments de famille, ce Cheval n'éprouve aucune difficulté à faire son choix. A ses yeux, " le genou est plus proche que le mollet " (proverbe grec) ; il justifie son égoïsme en se disant: " Mon plus proche parent, c'est moi-même " (Térence). On ne doit pas non plus compter sur sa loyauté envers ses amis.

● Comment se comporte-t-il en amour ? Il ne peut jamais se débarrasser entièrement de son égoïsme et songe plus à prendre qu'à donner. Or l'amour véritable est un don et notamment un don de soi. De plus, ce Cheval est peu sentimental. Toutes les manifestations d'affection lui semblent superflues, inutiles, et il rechigne à faire des gestes ou dire des paroles qui touchent le coeur. Lorsqu'il est marié, il tend à vivre à côté de son conjoint plutôt qu'à chercher à devenir avec lui " une seule chair " (Bible).

Le seul conseiller qui plaise, c'est le temps (F. Bacon).
Le bonheur n'est rien d'autre que l'amour ; seul l'amour est bonheur (Adalbert von Chamisso).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Le sage se garde de toute présomption et de toute précipitation (proverbe chinois).
Les femmes souffrent tout, excepté les femmes (proverbe américain).