À propos de l'éditeur
Astrochina titre
L'année du Chien

L'année du Chien et ses influences sur le signe Bouc

L'année du Chien et ses influences
Pour le Bouc

Le Bouc a toujours tendance à souhaiter qu'on s'occupe de sa personne. L'idée de vivre pour les autres, de se donner, lui est totalement étrangère. Son égocentrisme le déconcertera en l'année du Chien qui, rappelons-le, est l'année du dévouement. Tant qu'il ne se résoudra pas à donner quelque chose de lui-même, le natif restera isolé, inquiet et malheureux, car "qui ne vit que pour soi est mort pour les autres" (Publilius Syrus). Il ne trouvera son bonheur que dans le don de lui-même.

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté (F. Mauriac).
L'amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs (Shakespeare).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Si les peuples des confins refusent de se soumettre, qu'on les attire par la vertu civilisatrice : quand un peuple est civilisé, il est en paix (proverbe chinois).
Qui veut goûter la noix doit briser la coquille (proverbe allemand).