À propos de l'éditeur
Astrochina titre
L'année du Chien

L'année du Chien et ses influences sur le signe Bouc

L'année du Chien et ses influences
Pour le Bouc

Le Bouc a toujours tendance à souhaiter qu'on s'occupe de sa personne. L'idée de vivre pour les autres, de se donner, lui est totalement étrangère. Son égocentrisme le déconcertera en l'année du Chien qui, rappelons-le, est l'année du dévouement. Tant qu'il ne se résoudra pas à donner quelque chose de lui-même, le natif restera isolé, inquiet et malheureux, car "qui ne vit que pour soi est mort pour les autres" (Publilius Syrus). Il ne trouvera son bonheur que dans le don de lui-même.

Ce qui est bref et bon est deux fois bon (Baltasar Gracian).
L'homme adultère laboure le champ d'autrui et laisse le sien inculte (Plaute).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Le riche exagère encore plus sa bonne volonté que le pauvre sa misère (proverbe chinois).
L'avare se vole lui-même ; le prodigue vole ses héritiers (proverbe anglais).