À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Histoires d'amour

8. L'amour à 16 ans (anonyme)

La première fois que j'ai vu Yanick, il m'a tout de suite impressionnée. Ses yeux verts, ses cheveux noirs, son air mystérieux... tout en lui me fascinait ! On s'est rencontrés à 16 ans, il était nouveau à mon école. Toutes les filles lui tournaient autour, mais heureusement, c'est de moi qu'il s'est épris !

Chacun de ses gestes me fascinait... Nous étions tellement heureux. Pendant 3 mois, nous étions toujours ensemble, et nous nous aimions à la folie. Mais ça n'a pas duré... Ses parents n'aimaient pas trop la ville et ont décidé de déménager dans une autre ville, à environ 4 heures de la mienne !

Nous étions désespérés. On ne voulait pas se perdre mais l'amour à distance ça ne marche pas. Finalement (je vous épargne les détails pour ne pas faire trop long) Yanick a réussi à convaincre ses parents qu'il pouvait habiter chez moi jusqu'à la fin de l'année, car ensuite, nous trouverions un appartement pour aller au Cégep. Et c'est ce qu'on a fait.

Peu de gens croient que trouver l'amour de sa vie c'est possible à 16 ans. Mais moi et Yanick, ça fait maintenant presque 5 ans que ça dure... et nous sommes encore aussi amoureux !

< Précédent Suivant >

L'envie s'attache toujours au mérite, elle ne cherche pas querelle à la médiocrité (Pindare).
On apprend combien l'on s'aime, Lorsque ensemble on a pleuré (Emile Deschamps).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Entre tous les hommes, préférez les vieillards ; entre toutes les choses, préférez les neuves (proverbe chinois).
Le malheur d'autrui ne guérit pas une peine (proverbe portugais).