À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Affinités homosexuelles entre signes
Affinités homosexuelles entre signes

Affinités homosexuelles entre signes
Cancer / Cancer

Cancer / Cancer

● Ces 2 personnages qui s'aiment font en général une bonne union. Il ne s'agit point, bien entendu, d'une union qui puisse servir de thème de roman ou de cinéma, avec des larmes et des cris, des disputes et des réconciliations, des séparations et des retrouvailles. C'est au contraire une union paisible, sans histoires, fruit de concessions mutuelles conscientes et d'efforts d'adaptation réciproque.

● Les partenaires arriveront à bien s'entendre, ayant tous deux des goûts simples, des ambitions raisonnables et surtout le souci de faire de leur vie commune une réussite ou du moins un semblant de réussite. On ne doit pas oublier que le Cancer est un être à la fois moral et moralisateur. Sa devise de vie serait celle que donnait Kant : "Agis de telle sorte que la maxime de ta volonté puisse être érigée en loi universelle."

● Un observateur peu averti pourrait même ignorer totalement les tensions qui secouent le couple. Les partenaires sombreront dans le prosaïsme le plus banal en vivant côte à côte comme deux pommes de terre - sans communication, sans dialogue, sans communauté de joies et de peines. Une telle situation s'explique par le fait que le Cancer manque généralement d'imagination et que la vie commune ne résiste pas longtemps aux assauts de la morosité. "En amour, une bonne dose de folie serait préférable à la stabilité étouffante" (Van Minh).

Nous agissons toujours comme si le confort et le luxe étaient essentiels à notre existence, alors qu'il suffit pour être réellement heureux de trouver quelque chose qui nous intéresse passionnément (Charles Kingsley).
Un homme peut être amoureux comme un fou, mais non pas comme un sot (La Rochefoucauld).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Une propriété peut durer mille ans, pas un propriétaire (proverbe chinois).
Contre la mort, il n'y a pas de philtre (proverbe russe).