À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Affinités amoureuses en numérologie

Femme 4 / Homme 8

Femme 4 Affiniteés Homme 8

● L'amour et le mariage entre un homme 8 et une femme 4 ont les meilleures chances de réussite en raison de leur rapport de similitude. Chacun considère l'autre plus ou moins comme un autre soi-même. Les natifs ont tous deux l'âme "féminine", c'est-à-dire qu'ils sont sensibles à la beauté sous toutes ses formes, peuvent faire preuve de grandes qualités de coeur, mais sont aussi sujets à certains défauts, telles l'instabilité émotionnelle, la jalousie et la paresse.

● Nous assistons ici à des rapports plutôt instables, d'abord parce que le couple est exagérément féminin, au sens péjoratif du terme, ensuite parce que la jalousie de la femme ne sera souvent pas sans fondement. Il importe que les protagonistes se conduisent de façon plus rationnelle, plus réfléchie, laissant le moins de place possible à la fantaisie et au manque d'esprit de suite.

● En particulier, l'homme devra dominer sa tendance à l'infidélité afin d'éviter des complications douloureuses. Il devra se dire que "les femmes qui aiment pardonnent plus facilement les grandes indiscrétions que les petites infidélités" (La Rochefoucauld). Cette vérité s'applique particulièrement à cette femme, dont la susceptibilité et la possessivité sont bien connues.

● Les problèmes perdront une grande partie de leur acuité si la femme est fortunée et si son compagnon sait renoncer à ses infidélités ou du moins les commettre avec une grande discrétion. Cette femme, en effet, pourrait fermer volontairement les yeux lorsque la question de sauver la face n'est pas enjeu. Les partenaires pourront alors s'aimer comme si de rien n'était, ou du moins garder de bons rapports amicaux une fois leur passion refroidie.

Rien n'est moins sincère que la manière de demander et de donner des conseils (La Rochefoucauld).
L'amour avidement croit tout ce qu'il souhaite (Racine).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Sauver la vie d'un homme, c'est ajouter dix ans à la sienne (proverbe chinois).
Il ne faut jamais dire : Fontaine, je ne boirai pas de ton eau (proverbe français).