À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Compatibilités entre Signes chinois

Affinités amoureuses entre signes chinois
Femme Chat / Homme Cheval

Femme Chat Affiniteés Homme Cheval

● Le bonheur à deux, ici plus qu'ailleurs, dépend étroitement de la combinaison astrologique. Si l'homme est un Cheval et la femme un Chat, leurs chances sont excellentes; ils prospéreront en amour comme des champignons après une averse. Mais si l'homme est un Chat et la femme un Cheval, de graves difficultés seront à craindre, et les amoureux devront faire des efforts soutenus pour sauvegarder et entretenir leur passion.

● Considérons d'abord la première combinaison. Le couple répondra aux critères sociaux classiques. C'est l'homme Cheval qui mènera la barque, qui se battra avec le monde pour faire à sa compagne une vie douillette et protégée, et qui se sentira en droit d'exiger d'elle admiration, obéissance et fidélité. La femme Chat sera une parfaite maîtresse, une parfaite épouse, dès lors que l'homme (ou les hommes) de sa vie lui assurera l'aisance matérielle et lui permettra de rester à la maison, d'avoir de nombreux amis et de se livrer à des mondanités sans fin. Le Cheval n'aura rien à lui reprocher et sera même fier d'avoir à son bras une femme si élégante et si raffinée. Le seul danger qui guette ce couple heureux est peut-être leur tendance à s'installer dans la routine et à perdre l'habitude du dialogue et de la communication.

Quinze ans de mariage épuisent les paroles,
Et depuis un long temps nous nous sommes tout dit (Molière).

Il n'importera pas de se dire quelque chose de précis, mais seulement de se parler. Le langage étant un moyen de communication exclusif de l'homme, " tout refus du langage est une mort " (Roland Barthes).

La vengeance est un plat qui gagne à être mangé froid (W. Wander).
L'absence diminue les médiocres passions et augmente les grandes, comme le vent éteint les bougies et allume le feu (La Rochefoucauld).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Le sage attend tranquillement que l'adversaire s'épuise (proverbe chinois).
Il vaut mieux visiter l'enfer de son vivant qu'après sa mort (proverbe espagnol).